Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 00:15


La perception.
 


La perception est conçue comme une sensation.

C'est notre capacité à recevoir par les sens ou la conscience ce qui nous est extérieur.

Selon la psychologie expérimentale, la passivité pure n'existe pas.

Une perception même élémentaire est construite à partir de multiples impressions.

La perception serait-elle passive ?

La théorie générale de "la psychologie de la forme" démontre que la perception sélectionne et organise, un élément n'est jamais perçu isolé, il fait partie de toute une structure.

Percevoir c'est isoler un élément de son environnement.

La perception contient un jugement.

Descartes disait :
"Si nous voyons passer des chapeaux et des vêtements sous nos fenêtres, nous pensons que ce sont des humains."

Notre perception constitue un jugement au-delà de la stricte sensation.

Merleau-Ponty a émis la probabilité que tout notre corps est impliqué dans une perception parce que nous percevons le monde avec notre corps en tant que totalité active et notre corps en tant que point de vue.

C'est l'unité de notre corps qui donne au monde perçu son unité.

Berkeley avait pour habitude de dire "être, c'est être perçu", l'existence d'une chose ou d'une idée ne repose que sur la perception que nous en avons.

Exemple : une fraise, n'est rien d'autre qu'un assemblage de qualités sensibles et des idées reçues par nos sens, réunies sous un même nom.
Mais ce nom  ne nous permet pas d'affirmer l'existence de la fraise en dehors de la perception.



Etre ? N'est-ce "qu'être perçu" ?

Kant a réfuté cette conception, pour lui, les phénomènes spatio-temporels que nous percevons indiquent l'existence d'une réalité en soi, hors de nous et "inconnaissable" en tant que telle.

Comment percevoir le signe d'une expression réelle "hors de nous" ?
"hors du moi" ?
Repost 0
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 00:15

 

      La tanorexie.

 


(Rassurez-vous, je ne fais pas la savante, je ne connaissais pas ce mot avant de lire un article dans une revue scientifique)


Relativement méconnue, la tanorexie se caractérise par la dépendance pathologique au bronzage.


Le tanorexique ne supporte pas d'avoir le teint clair.


Mais, il n'est pas pour autant accro aux crèmes autobronzantes, c'est surtout un besoin de rayons ultra-violets, de soleil et de cabine UV, tout ce qui est beaucoup plus nocif pour la peau.


BRONZAGE-UV.jpg


Depuis quelques temps, ce phénomène inquiète les spécialistes.


Des études très sérieuses ont été faites.


Des chercheurs ont publié leurs travaux dans la revue "Archives of Dermatology"


Ils ont prouvé que les personnes qui fréquentent régulièrement les cabines UV peuvent développer une forme d'accoutumance, une addiction semblable à celle de l'alcool, de la drogue ou de la cigarette.


Cela s'explique par le fait que l'exposition aux UV (naturels ou non) entraîne la libération d'endorphines.


Le corps s'habitue rapidement et finit par "réclamer" sa dose régulière.
Du coup, la personne accro retourne s'exposer et c'est sans fin...


Il s'agit d'un véritable cercle vicieux.


Un besoin de "teint halé" et de rayons UV pour se détendre, pour être de meilleure humeur et se "socialiser"...  selon les chercheurs !


Un tiers des utilisateurs de cabines de bronzage développerait de cette façon "une tanorexie".


CABINE-UV.jpg

 


Les risques sont considérables :


- viellissement de la peau

- augmentation des risques de développer un cancer de  la peau...

 

UNE ENQUETE

Repost 0
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 00:15

 


William Herschel.

(1738/1822)

(William Herschel)


 

C'est un astronome allemand né à Hanovre.

Il est considéré comme le fondateur de l'astronomie stellaire.

Il a eu des débuts difficiles, il ne pouvait pas s'acheter le télescope qu'il lui fallait parce qu'il n'avait pas assez d'argent... alors... il en a construit un lui-même ! 

Il a fabriqué un télescope newtonien de 1,52 m de foyer (il grossissait 200 fois)

En 1781, il a aperçu dans son télescope une tache lumineuse importante dans la constellation des Gémeaux.

Durant des jours et des jours, Herschel a observé un déplacement par rapport aux étoiles.
Il croyait qu'il avait découvert une nouvelle comète et il a très rapidement averti la Royal Society.
 
Ce sont les astronomes Laplace et Lexell qui l'ont averti qu'il venait de découvrir la planète Uranus.

Grâce à Herschel les limites de notre univers s'élargissaient.

Cet astronome a construit beaucoup de télescopes, le plus grand de tous (à l'époque) il l'a commencé en 1785 et il l'a terminé 4 ans plus tard.

Il mesurait 1,47 m de diamètre, 12 m de longueur et son miroir pesait 960 kg.
Il a été démonté en 1840.

William Herschel a developpé l'astronomie stellaire.
Pendant 4 ans il s'est consacré aux étoiles doubles (dont j'ai déjà parlé) ;

Ses calculs ont prouvé qu'il existait réellement des combinaisons de deux étoiles (et même plus) intimement liées entre elles par une attraction réciproque.

Les études sur les nébuleuses sont très importantes (surtout Orion).

Il en a trouvé 2 500 ! bien plus que dans la célèbre liste de Charles Messier.

Quand il est mort, son fils John a poursuivi l'étude des étoiles doubles et il en a classé 2 195 dans l'hémisphère austral.


Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 00:10

Et m'apparaissait peu à peu cette vérité pourtant éclatante que qui aime le bien est indulgent au mal. Antoine de Saint Exupéry.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans CITATIONS DIVERSES
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 00:15

Peut-on se servir de l'héritage de Darwin pour faire avancer nos connaissances sur le "vivant"?

 

DARWIN9.jpg


     Je ne suis ni idéaliste, ni solipsiste.

Je ne suis pas naïve et irréaliste au point d'accepter des principes chimériques non-réalisables ...  en pratique.


     Je ne m'enferme pas non plus "sur moi-même" au point de refuser l'existence d'un monde extérieur parce que ma propre conscience n'a pas la perspective d'une seule réalité, mais de bien plus.


     J'utilise, quand c'est nécessaire, l'idéalisme et le solipsisme pour  avoir des arguments critiques et mettre en question les limites d'un système avec une perspective objective.

     Pour garder objectivité et réalisme je me tiens au courant et si j'ai un peu égratigné Darwin, je me permettrais pas de remettre en question son héritage scientifique parce que je le trouve ouvert et évolutif.


DARWIN8.jpg

(Richard. G Delisle)    


     Deux néodarwiniens : Dobzhansky Théodosius et Rensch Bernhard (il y en a d'autres bien entendu) mais avec le bicentenaire récent, les médias ont peut-être un peu trop "seriné" Darwin tout au long de l'année...

C'était une autre actualité qui prenait beaucoup de place.



DOBZANSKY.jpg

     Dobzhansky et Rensch sont des biologistes fondateurs du néodarwinisme, ils ont proposé de se baser sur deux visions cosmiques de l'évolution.


     - une vision progressive où l'homme ne serait qu'une étape.


     - une vision cyclique où tout recommencerait après la disparition de la Terre.

     Le néodarwinisme est une théorie qui fait une synthèse de l'évolution.

      Pour les néodarwinistes, il s'agit de trouver le moyen d'intégrer le darwinisme dans un cadre évolutionniste plus large et d'en faire concorder tous les mécanismes dans l'ordre cosmique des choses.

DARWIN5.jpg
     (Les cétacés et les dauphins seraient en fait proches des hippopotames)

      La démarche intellectuelle n'est pas d'aller de l'évolution biologique vers l'évolution cosmique, mais l'inverse.

      Dobzhansky et Rensch ont pensé qu'on pouvait harmoniser le darwinisme et l'évolution cosmique.

     Dobzhansky a vu un rapport entre la sélection naturelle et le processus de la "généralité" des populations.

Il a pensé que le processus de sélection mène à la naissance de formes de plus en plus progressives.

Il a réuni l'étude de la vie mise au jour par les paléontologues.

Il est parti du principe que le cosmos rassemble la matière inerte, la vie et l'humain et que si toutes les parties se transforment c'est parce que le cosmos constitue une entité unique et unifiée dont la nature est d'être sans cesse en transformation.


DARWIN7-copie-1.jpg

     Rensch a pensé que l'histoire du cosmos était faite par les entités qui le composent : l'énergie, l'espace, la charge, le temps...


      Il a conçu l'évolution cosmique comme un processus sous le coup de son ancrage constitutif originel.


     Une loi cosmique de la sélection naturelle mène du simple au complexe.



Darwin4.gif       
 (Les "visions" probables de l'évolution : évolution linéaire et évolution cyclique)


     Ces théories semblent justifier que l'évolutionisme tend à vouloir s'imposer comme le principe unificateur de tous les champs de la connaissance depuis l'origine du monde.

 DARWIN4.jpg  
(Les manchots à jugulaire sont des oiseaux aquatiques)


     Des travaux récents cherchent à faire coïncider le darwinisme avec la thermo-dynamique et l'auto-organisation de la matière.


DARWIN6.jpg 

 

 

DARWIN.(1)

 

Repost 0
Published by *Viviane* - dans DARWIN
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 00:15


Lucrèce, philosophe et poète latin (vers 98-95 avant J. C.) est l'auteur d'un poème qui décrit le Monde selon les principes d'Epicure
"De rerum natura"


J'ai donc enseigné que les atomes, parfaits solides,

Volent à travers le temps, à jamais invincibles.

Mais dévoilons la suite : leur ensemble est-il limité

Ou non ? Et le vide que nous avons découvert,

Lieu ou espace en lequel s'accomplit toute chose,
 
Examinons s'il est entièrement fini

On s'ouvre à l'infini en un gouffre abyssal.

Le Tout, donc, n'est pas fini en aucune direction.

Sinon, il devrait avoir une extrémité.

Or, une extrémité, nulle chose n'en possède

S'il n'est rien au-delà pour la délimiter

En montant où notre vue cesse de la suivre.

Comme il faut admettre que hors de l'ensemble il n'est rien,

Le Tout est sans extrémité, donc sans fin ni mesure.

Peu importe la position qu'on y occupe,

De tous côtés, à partir de chaque poste,

On laisse toujours l'Univers infini
 
Mais supposons l'Univers comme un espace fini :

"Si quelqu'un courait jusqu'à ses deux rives extrêmes

Pour lancer un javelot, veux-tu que,

Brandi avec force, le trait s'envole

Au loin et qu'il atteigne son but,

Où penses-tu qu'un obstacle puisse l'arrêter ?

Oui, c'est l'un ou l'autre, il faut choisir,
 
Nulle échappatoire ni d'un côté ni de l'autre

L'Univers, tu dois l'admettre s'ouvre à l'infini.

Soit qu'un obstacle, en effet empêche le trait

D'arriver à son but et d'y fixer son terme,

Soit qu'il vole en dehors, il n'est point parti de la fin."

Fixe n'importe où les confins de l'Univers,

Partout je te poursuivrai avec cette question :

"Eh bien, qu'en est-il de la flèche ?"

Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 00:10

Le pouvoir politique ne tient qu'à un fil, mais un fil solidement tenu par des hommes et des femmes prêts à tout.

Alexandre Romanès.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans CITATIONS DIVERSES
commenter cet article
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 00:15



        J'ai envie de dire :

"Que Darwin me pardonne !"


 
(Un fossile d'ophiure, 150 millions d'années.
On peut voir qu'il n'a pas du tout changé.)

DARWIN6
                                      (Les formes intermédiaires ont souvent été imaginées)
(Images récupérées sur Internet)

DARWIN3.gif
(Jamais "changé" pa s d'évolution !)

      Darwin s'est appuyé sur des données scientifiques, il a replacé l'évolution de l'humain "dans" l'évolution du "vivant".

      Il ne faudrait cependant pas trop matérialiser le phénomène de l'humanité ni minimiser les valeurs spirituelles en prônant seulement des valeurs éthologiques ou biologiques.


      Il faut rester dans la possibilité d'offrir à notre humanité un sens à sa présence dans ce monde.

      C'est sur ce point précis que je demande pardon à Darwin, aux darwinistes purs et durs parce que je sens qu'ils ne sont pas prêts à admettre les "impasses possibles" de ce darwinisme qui ne réfléchit au devenir de l'humanité que par des méthodes mathématiques, amenant à mésestimer l'autre et les autres espèces vivantes, négligeant les capacités affectives et sentimentales de chacun et de tous.


DARWIN1.jpg        DARWIN7



      Cette vision ultra-scientifique de l'évolution dans sa globalité conforte chacun de nous dans une certaine idée du hasard au lieu de prendre en considération l'idée "d'une destinée".
 
      Pour ma part je serais tentée de croire que le hasard conduit très rapidement vers l'absurde.

      G.B. Shaw a écrit :

"Ceux que nous appelions des brutes eurent leur revanche quand Darwin prouva qu'ils étaient nos cousins."

      Depuis quelques temps, une tendance participe, inconsciemment me semble-t-il à réduire progressivement l'humain à l'état d'objet, de machine, entraînant dans son sillage toutes les perversions qui résultent de ce genre d'attitude.

      La conception matérialiste de l'évolution humaine a besoin d'une possibilité spirituelle transcendantale.

      Darwin lui-même a écrit :

"Ainsi, ce sont nos ancêtres qui sont à l'origine de nos mauvaises passions! le diable, sous l''apparence du babouin, est notre grand-père."


DARWIN2.jpgPEU-EVO0LUES.jpg

(Aucune évolution !)

 


      C'est un peu facile et restreint, vu d'un peu plus loin ! mais à son époque c'était révolutionnaire, c'était surtout la seule théorie valable pour pouvoir donner un sens logique à l'humanité et à pouvoir la pousser vers plus d'humanité.
 
      Je sens que je vais me faire contredire, mais Darwin a présenté une évolution valable sur le moment...mais ... qu'en est-il de nos jours?


      Elle est un peu trop rigide pour accepter des additifs, faite pour ne pas évoluer au-delà de sa théorie et de son propre futur.

Elle me paraît stoppée dans un "corset" de mathématiques et de couloirs avec des théories laissant beaucoup de place au hasard, alors que chaque espèce a besoin des autres espèces, le "vivant" ne doit négliger aucun "vivant"  leur destinée est commune.

      Je ne remets pas en cause le darwinisme, je déplore qu'on nous le serve sans arrêt comme une fatalité à laquelle on ne peut rien et devant laquelle il faudrait rester passifs, d'autres facteurs ont joué (et jouent encore) les rôles d'intervenants actifs on ne peut pas ne pas en tenir compte.

      Au lieu de dire "que Darwin me pardonne" , j'aurais peut-être mieux fait de dire : "que les darwinistes me pardonnent"!


DARWIN4.png


 

L'HERITAGE DE DARWIN

 

  

Repost 0
Published by *Viviane* - dans DARWIN
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 00:15


      Montauban 

 

la fidélité à Toulouse.

(Montauban - Les arcades)


   
  Montauban était la capitale du Quercy Blanc et la rivale de Cahors.

     Elle reste une nos plus anciennes bastides , créée vers 1144  par Alphonse Jourdain Comte de Toulouse.

     C'était la patrie du Parfait Bernard de Lamothe, brûlé vif à Toulouse en 1233. 

 
Au Moyen Age on y comptait un grand nombre d'hérétiques et si on en réfère aux écrits de cette époque, il y avait bien plus de Vaudois que de Cathares.



(Montauban - Des manuscrits)

     Guillaume de Tulède, un des auteurs de "La chanson de la Croisade" y vécut en 1211.

     Cette cité était remarqablement fortifiée, elle constituait le pivot de la défense de Toulouse.

     Simon de Montfort avait renoncé à l'attaquer en 1212, il l'a isolée pour l'affaiblir.

     Beaudoin de Toulouse, avait trahi son frère Raymond de Toulouse,  il a été conduit à la prison de Montauban après avoir étéfait prisonnier près de Montcuq.


     Son frère le Comte de Toulouse l'a condamné au châtiment réservé aux traîtres : pendu à un noyer.


    Le lieu de son exécution est marqué d'une croix expiatoire devant l'église Saint Orens.



(Montauban - Eglise saint Orens)

     Ce n'est qu'après la chute du Comte de Toulouse que Simon de Montfort a pu entrer dans cette ville en 1215, mais elle est toujours  restée fidèle à Toulouse et des révoltes, vites réprimées,  grondaient un peu partout.


     En 1218, le soulèvement était imminent. Simon de Montfort a capturé des otages,  menaçant de les exécuter si les montalbanais bougeaient seulement le petit doigt.



     Raymond VI ne pouvait pas rester indifférent devant une telle fidélité, il fit envoyer cinq cents hommes armés.

Ils ont profité de la nuit pour investir la cité,  assiégeant le quartier général des croisés.


     L'adversaire était très bien organisé et les assaillants n'ont pu que prendre la fuite.


     Les réprésailles ont été sévères, la ville a été pillée et incendiée.


     Les montalbanais sont toujours restés toulousains de coeur et en 1220, ils ont réussi à revenir sous la protection du Comte de Toulouse qui donna cette place forte à Raymond-Roger Comte de Foix.

Repost 0
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 00:15





L'inconscient



La psychologie reconnaît l'existence d'un inconscient "normal" qui recouvre tout ce qui n'est pas conscient.

Le "moi" s'identifie à la conscience parce qu'on est toujours susceptible de prendre conscience qu'on existe!

Leibniz affirme que notre conscience est déterminée par des petites perceptions inaperçues.
Quand on entend le bruit de la mer, on ne perçoit pas le bruit de chaque vague...

L'inconscient est une "moindre" conscience qui modifie l'état de la conscience.

Freud "déduit" l'existence de l'inconscient par ses manifestations comme celles des actes manqués, des lapsus non intentionnels motivés par des actes qui échappent à la conscience et l'inconscient est alors émis sous formes de pulsions.

C'est aussi Freud  qui pense que nos rêves nous permettent de voir ce que nous ne voulons pas voir.
Pendant le sommeil la tendance refoulante du "moi" perd de sa vigilance et laisse parler l'inconscient.
(Je ne dirai rien de plus sur Freud, j'écris seulement ses idées, comme j'ai bien du mal à être toujours d'accord avec lui, à chaque fois, "on" me dit des "trucs" pas bien gentils.)

On ne sait rien de l'inconscient et on peut toujours mettre facilement en doute le caractère scientifique de l'hypothèse de l'inconscient....

J. P Sartre rejette l'inconscient freudien, il y voit de la mauvaise foi et un mensonge à soi-même !



Le recours à l'inconscient est bien souvent commode pour se soustraire à la responsabilité de ses actes ou de ses propos.
Repost 0

-Les Miroirs Du Temps-

  • : Le Miroir du Temps.
  • Le Miroir du Temps.
  • : Histoire de France - Moyen Age - Technologies et sciences - Réflexions philosophiques et autres - Des évènements de la vie actuelle que j'aime, que je n'aime pas qui me font sourire, rire ou me choquent - Et .... quelques souvenirs...
  • Contact

-Viviane-

  • *Viviane*
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié!
 Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié! Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.

ET DEMAIN... ET DEMAIN...

      

- Mardi - Jeudi - Samedi - Dimanche -

      

-Rechercher-

DEMAIN...PEUT-ETRE...

Même "cadre" qu'en haut de cette page... sans aucun doute plus accessible à cet endroit!

 

      

D'autres thèmes divers :

- mardi - jeudi - samedi - dimanche -

      

-Vous Cherchez ???

-SOLIDARITÉ-AMITIÉ-


  
La bougie de l'amitié pour ceux qui souffrent.

MAINS-BOUGIE.jpg


Pour ces petits anges qui n'ont rien demandé .

Cet homme marche, marche, marche...
Il marche pour nos petits anges atteints de la mucoviscidose, pour relier ceux qui souffrent et ceux qui cherchent à les aider.
 Un jour l'amitié demande à l'amour :
"A quoi peux-tu bien servir?"
L'amitié lui répond :
"Je sers à sécher les larmes que tu fais couler!"

Que ce marcheur ne s'arrête jamais...
Jamais... Tant qu'il n'y aura pas une solution.


L'amitié

L'amitié, vue de loin ressemble à un diamant mais, quand on l'approche, c'est une illumination de larmes de joie qui brille dans les yeux de l'autre.

 

-Dernières Publications-

  • L'ORTIE.
    Notre amie l'ortie. On dit que c'est une "mauvaise herbe !" Et pourtant.... Elle contient de la vitamine A, de la vitamine C (7 fois plus que l'orange) et quelques vitamines du groupe B, du fer, du manganèse, de la silice et de la chlorophylle. Grâce...
  • FOIX ET PAMIERS. (09) (2)
    Au Moyen Age : Foix et Pamiers. Rivales?... ou... Complémentaires?.. L'évêque avait décidé de construire l'évêché à Pamiers , jugeant cette ville plus accessible en venant de Toulouse, mais il voulait surtout montrer au Comte de Foix qu'il comptait bien...
  • CITATION DU JOUR.
    Il faut de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre. Paul Eluard.
  • UNE POMME D'EXCEPTION....
    Serait-ce la pomme d'Eve ? Une pomme "extraordinaire" vient d'être retrouvée au Kazakhstan ! Elle résisterait à toutes les maladies et n'aurait pas à subir le 30 (et quelques...) pesticides utilisés pour nos pommes ! Dans la région d'Almaty dans le sud-ouest...
  • UN MONDE NUMÉRIQUE ...
    Les nombres sont-ils magiques ? Nous vivons dans un monde numérique... Au fil des jours, en lisant vos messages et en parcourant vos espaces du web, j'ai très souvent constaté que beaucoup trop se disent fâchés avec les nombres ou avec le calcul ! Ce...
  • CITATION DU JOUR.
    Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. Erasme
  • L'HUILE DE CACTUS.
    L'huile de cactus. La plus connue est l'huile de figue de Barbarie. Basée dans le désert marocain, la culture du figuier de Barbarie est 100% bio, ce cactus n'ayant besoin que de soleil pour pousser. Au Maroc, les femmes l'utilisent depuis des décennies...
  • LA MONNAIE DE SINGE.
    La monnaie de singe. (Trouvé sur Internet - Un titre ou un bannière.?..) "Payer en monnaie de singe" signifie "ne pas rembourser ce que l'on doit ou payer avec de la fausse monnaie" C'est une expression qui date du Moyen Age. Dans la ville de Paris, pour...
  • CITATION DU JOUR.
    L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est. Bernard Werber.
  • UN MYSTERE TOMBE du CIEL.
    La météorite de Tcheliabinsk. Le 15 février dernier un bolide a traversé le ciel de l'Oural, une météorite aussitôt répertoriée par l'Union Astronomique Iternationale. Un éclair brillant, une onde de choc et une traînée blanche et double comme pour des...

-AMBIANCE-