Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 00:15

 


(Castelnau-Montratier - 46)

       Bien que protégé par son évêque le Quercy a subi pas mal d'incursions de la part de Simon de Montfort, surtout dans le Sud du Lot ( département actuel).

      Le Seigneur de Castelnau-Montratier avait trahi le chef des Croisés et bien entendu, il a vu sa cité complètement détruite.

      A la suite de cette destruction le Seigneur Ratier Ier
a fait reconstruire une bastide au-dessus de cette ancienne place.

De nos jours, elle reste le témoignage de cette époque.



(Belfort - 46)

      Tout près de cette cité anéantie Simon de Montfort s'est emparé du château de Belfort avant de se rendre à Figeac pour y recevoir l'hommage des Seigneurs du Haut Quercy, apaisant par cet acte certaines tensions.



(Figeac - 46)

       Continuant ses conquêtes dans cette région il s'accapara du château de Capdenac, puis Lacapelle-Cabanac un peu plus à l'ouest et pour achever en apothéose ses exactions il a fait complètement détruire le fort de Moursac (commune de Guindou).

(Capdenac - 46)


       
Tout au Sud du Lot il y avait une forte implantation Cathare et Vaudoise dans, et, autour de la cité de Montcuq, un lieu où les habitants obéissaient à la Charte de Raymond VI.

 
       En 1212, Simon de Montfort  s'est approprié ces lieux sans difficultés  parce que tout le monde avait fui avant l'arrivée des Croisés et il l'a donné à Beaudouin, le demi-frère du Comte de Toulouse qui s'était rallié aux Croisés à Bruniquel.

        En 1214 , Beaudouin de Toulouse a voulu s'approprier le château de Lolmie sur la commune de Saint laurent de Lolmie au Sud de Montcuq.

Les combats furent brefs et Beaudouin fut arrêté par Ratier de Castelnau aidé par le Seigneur de Montpezat et Bertrand de Mondénard.


(Montcuq - 46)


      Beaudouin de Toulouse a été fait prisonnier conduit à Montcuq, il a été privé de nourriture parce qu'il refusait d'ordonner à sa garnison, enfermée dans le donjon, de se rendre.

 
      Ces soldats ont finalement  accepté de se rendre contre la vie sauve et un chroniqueur de l'époque relate dans des écrits qu'ils ont été tous aussitôt massacrés.

       Beaudouin de Toulouse a été emmené à Montauban et son frère, le Comte de Toulouse a ordonné qu'il soit pendu.

      A Montcuq, il reste le donjon (XIIe) haut de 24 mètres  et flanqué d'une tourelle d'escalier.

       Juste à côté de Montcuq, sur la commune de Saint-Cyprien à Marcillac il y a un souterrain qui a sans doute servi de refuge aux Cathares et peut-être même de temple initiatique.



(Marcillac - 46)


      
J'allais oublier Montlauzun qui a été dévasté au cours de la Croisade.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans CATHARISME-LOT
commenter cet article
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 00:15



 Gourdon


ou


l'inquisition triomphale en Quercy.



(Gourdon)


    
  Gourdon est une jolie petite cité médiévale du Lot,  voisine du Périgord.

     En 1241, son seigneur le troubadour Bertrand 1er de Gourdon a été malmené par les inquisiteurs Pierre Celani et Guilhem Arnauld parce qu'il avait protégé des Cathares.

     Cette année-là, il y a eu 232 condamnations pour cette seule ville.


(Gourdon - Une rue)

     Avant  la Croisade on trouvait à Gourdon une  "Maison Cathare" et le diacre  Guiraud de Gourdon y était né.


(Gourdon)

     Tout près de Gourdon, Concorés a conservé l'église de Linars (Sud de Gourdon)  dont le couvent catholique abritait une "Maison Cathare" protégée par le Seigneur de Milhac.



(Gourdon- des ruines)

     Plus au Sud dans la vallée du Lot, un peu à l'Est de Cahors,  Saint Cirq-Lapopie semble sculpté dans la falaise.

    Il ne reste rien des trois châteaux du Moyen Age, mais les lieux sont très chargés d'Histoire.

     Cette triple seigneurie a posé quelques problèmes lorsque les de Cardaillac se sont ralliés au Comte de Toulouse alors que Saint Cirq-Lapopie et Gourdon rejoignaient  Simon de Montfort.

     En 1234, deux femmes  du tout petit village de Berganty (quelques kilomètres à peine au Sud de Saint Cirq-Lapopie), furent convaincues d'hérésie et brûlées vives.

La même année, le seigneur de Crayssac un petit village entre le Lot et le Célé au Sud Ouest de Figeac fut lui aussi condamné.



(En allant vers Crayssac)

     En 1251, le Seigneur Bernard de Castelnau fut condamné à la prison à vie pour avoir aidé les Cathares.

    Près de Cours, dans la vallée du Vers, une grotte abritait la bibliothèque des Cathares  du Quercy.



(Cours- Carte postale ancienne)

Repost 0
Published by *Viviane* - dans CATHARISME-LOT
commenter cet article
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 00:15




Luzech,

 

Puy l'Evêque

 

et

 

Guillaume de Cardaillac.




(Une (vue de Luzech depuis le vignoble)

     Enfermée dans un minuscule méandre du Lot, l'emplacement de la petite ville de Luzech a été particulièrement bien choisi sur un plateau dominant l'eau.

     C'était une place forte très bien défendue.


(L'église de Luzech)


     Lors de l'affrontement entre Richard Coeur de Lion et Philippe Auguste, le château était tombé aux mains des anglais et il ne fut rendu que bien plus tard.

     Le Seigneur Amalvin de Luzech était cathare et toute sa ville fut attaquée par les Croisés et, passée sous les ordres de Simon de Montfort, il l'a incendiée et détruite.

     L'évêque de Cahors, Guillaume de Cardaillac s'est alors emparé de cette place forte et il l'a déclarée propriété épiscopale.

     Les familles de Cardaillac et de Luzech sont devenues les co-seigneurs de cette ville fortifiée.


(Pour découvrir Luzech)

     De nos jours, elle garde encore un grand nombre de vestiges médiévaux dont le plus connu est un donjon de vingt quatre mètres de hauteur avec une base carrée caractéristique de l'architecture du Midi à cette époque, contrairement aux tours rondes des rois de France.

(Luzech au bord du Lot)


         ( Le Quercy dépendait du Duché de Guyenne, pas de la couronne.)



¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤



(Une vue de Puy l'Evêque)

     Dans cette partie de la vallée du Lot, on rencontre Puy l'Evêque, une ville qui s'était totalement ralliée à la Croisade menée par Simon de Montfort.

     Cette adhésion à la Croisade n'a pas arrêté Guillaume de Cardaillac, évêque de Cahors, il s'est emparé de cette seigneurie invoquant la confiscation des biens des hérétiques et il l'a nommée "Puy l'Evêque, cité épiscopale" !


(Vestiges de Puy l'Evêque au Moyen Age)

     Le donjon est toujours dressé en haut de la ville, c'est le dernier vestige du Palais des évêques.



(Une magnifique vue de Puy l'Evêque, une invite à la découverte)

     En allant vers l'ancien port et à côté du quartier des artisans, cette cité possède de magnifiques demeures médiévales aux couleurs ocrées.

     Un régal pour les yeux !


(C'est exactement ce que je disais : un régal pour les yeux !)
Repost 0
Published by *Viviane* - dans CATHARISME-LOT
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 00:15



                        ROCAMADOUR...


LES CROISES...


ET LE GRAAL...


                             


(Rocamadour - Vue générale)

      Au Moyen Age, Rocamadour, un haut lieu de la foi,  était le pélerinage d'Occident le plus important après Saint Jacques de Compostelle.


(Rocamadour - Une porte)

      Il faut rappeler qu'une tradition chrétienne désignait cet endroit comme la cachette secrète du Graal.
Il aurait été apporté par Zachée qui avait pris le nom d'Amadour.

      Après la découverte du corps mommifié de Zachée-Saint-Amadour, la réputation de ce lieu devint plus importante.

      Saint Bernard y pria en 1147.
      Les plus grands de cette époque sont venus s'y recueillir, Henri Plantagenêt, Saint Dominique, Saint Louis, Alphonse de Poitiers, Philippe le Bel ...



     En 1211, Simon de Montfort accompagnait des croisés allemands à Rocamadour.

On en retrouve juste la trace, mais pas la raison.

On peut penser que le chef des Croisés était venu récupérer l'étendard béni qui lui a servi l'année suivante à faire fuir les troupes sarrasines à la célèbre bataille de Las Navas de Tolosa à laquelle participait aussi son fils Amaury.



(Rocamadour - Maisons du Moyen Age)

      (Dans un guide touristique j'avais lu) :

"De nos jours, on découvre accrochés à la falaise des maisons au-dessus du ruisseau, puis des églises au-dessus des maisons,  des rochers sur les églises et le château sur les rochers..."


(Rocamadour - Au-dessus, puis au-dessus, puis au-dessus...)

     Dès qu'on s'approche de Rocamadour, on voit d'abord une faille géante avant de voir la cité.

     La ville-basse a conservé quatre portes fortifiées, des maisons anciennes, un escalier qui nous conduit tout droit aux lieux saints des "
sept sanctuaires de Rocamadour".


(Rocamadour - Un sanctuaire)


    
La chapelle miraculeuse Notre-Dame, écrasée par une chute de rochers,  a été reconstruite au XVe.

Elle abrite la célèbre Vierge Noire de Rocamadour, une oeuvre naïve (entre le  Xe et le XIIIe? Pas vraiment datée pour le moment) et à laquelle on attribue de nombreux miracles.



(Rocamadour - Chapelle de la Vierge Noire)

      On trouve aussi dans cette ville, un musée d'Art Sacré avec de riches collections.


(Rocamadour - tout en haut)
Repost 0
Published by *Viviane* - dans CATHARISME-LOT
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 00:19


                                                           Cahors   (2 et fin)

                       
                                 (Dessin du tympan de la cathédrale)




     Les Cathares étaient très  nombreux et très puissants.

     L'un d'eux, Gaillard de la Roque, s'est permis d'enlever l'évêque de Cahors, Barthélémy de Roux (ou encore appelé Barthélémy de Cristas) . L'évêque faisait, comme  souvent, une tournée pastorale (1264)

                          (Photo Internet - Le tympan de la cathédrale)



     Jacques Duèze est né à Cahors. Issu d'une famille de banquiers il sera évêque de Porto en 1313 et il deviendra le cent-quatre-vingt-quatorzième Pape de la Chrétienté et le deuxième d'Avignon.

                         (Photo Internet - Détails du tympan)



      Riche de son commerce et de ses banques, la cité de Cahors a commencé la construction  son célébrissime pont Valentré dès 1308.

                                    (Esquisse du Pont Valentré)



     Si vous avez la possibilté (ou la chance) de traverser Cahors, il faut absolument voir la Cathédrale Saint Etienne, une  magnifique église-forteresse édifiée au XIe siècle, sa nef est coiffée de deux puissantes coupoles. Il me semble bien que c'est la plus vaste d'Europe. Le portail sculpté (1135) est surmonté d'un splendide tympan qui représente "l'ascension triomphale du Christ"

                             (Photo Internet - Entrée Nord de la cathédrale)



     L'ancien évêché (vers l'Ouest)  abrite le musée de Cahors, il contient d'intéressantes collections médiévales.

     Non loin de là, le plus célèbre monument de la ville, le Pont Valentré surmonté de trois tours, considéré comme le plus beau pont fortifié d'Europe.


                            (Photo Internet - Le célèbre pont de Cahors)




Message  de Papet Croûton à 15 h 10.
J'ai oublié d'écrire :
"Papet Croûton est né à la maternité de l'hôpital de Cahors le samedi à midi, 1er août 1942 (juste pour les congés)"
J'en profite : "Bon anniversaire avec un mois de retard"

Repost 0
Published by Viviane - dans CATHARISME-LOT
commenter cet article
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 00:52


                                                                               Cahors.

 
                                         (Photo Internet)



    Cahors était au Moyen Age une des plus grandes villes de France, elle avait neuf paroisses et comptait environ quarante mille habitants.

    Elle s'est libérée de la tutelle du Comte de Toulouse*  en 1090 et son évêque a pris alors le titre de Comte et Baron de Cahors.
    A partir de ce moment là, elle devient la rivale de Toulouse, affichant sa puissance poltique et ecclésiastique.

                                      (Photo Internet)



    C'est une cité marchande qui commerce avec toute l'Europe et l'Orient. Elle est aussi la première place bancaire du Royaume.
    Les banquiers lombards, puis les Templiers ont ptêté de l'argent aux Rois, aux Papes, aux Nobles et aux Marchands.

                                  (Photo Internet - le cloître)



    Pendant des années le nom de "caorsins" a été synonyme de "d'usure".

    Dans sa "Divine Comémédie", Dante place en enfer les "enfants de Gomorrhe et de Cahors".

    Nul ne s'est étonné que Cahors soit le principal financier de la Croisade*  et que le soutien indéfectible de l'évêque de Cahors au  Pape et au Roi, permit d'avoir une paix toute relative dans le Quercy pourtant "infesté d'hérétiques*" selon les chroniqueurs de l'époque.
   
                          (Photo Internet - La cathédrale avec le marché)



    Saint Bernard, venu prêcher contre "l'hérésie*" a  visité cette ville en 1147 et Simon de Montfort*  y fut reçu en 1211 avec tous les honneurs.

                       (Photo Internet - La cathédrale sans le marché)



    Par contre le légat*  du Pape, le Cardinal  Robert de Courçon s'est vu refuser l'entrée de la ville  par les citadins ( 1214), la population cadurcienne ne partageait sans doute pas toutes les idées de l'évêque (reflexion  toute personelle). Le religieux usa de son autorité pour pouvoir entrer et une fois à l'intérieur il exigea que toutes les portes de la ville soient détruites par le feu et qu'on lui verse une amende de 1500 livres! (quand on a un peu de pouvoir!!!)

                                     (Photo Internet )



    L'inquisition s'est installée à Cahors à partir de 1231, confiscant la maison des frères Massip (qui deviendra le Collège Pelegri)



Repost 0
Published by Viviane - dans CATHARISME-LOT
commenter cet article

-Les Miroirs Du Temps-

  • : Le Miroir du Temps.
  • Le Miroir du Temps.
  • : Histoire de France - Moyen Age - Technologies et sciences - Réflexions philosophiques et autres - Des évènements de la vie actuelle que j'aime, que je n'aime pas qui me font sourire, rire ou me choquent - Et .... quelques souvenirs...
  • Contact

-Viviane-

  • *Viviane*
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié!
 Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié! Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.

ET DEMAIN... ET DEMAIN...

      

- Mardi - Jeudi - Samedi - Dimanche -

      

-Rechercher-

DEMAIN...PEUT-ETRE...

Même "cadre" qu'en haut de cette page... sans aucun doute plus accessible à cet endroit!

 

      

D'autres thèmes divers :

- mardi - jeudi - samedi - dimanche -

      

-Vous Cherchez ???

-SOLIDARITÉ-AMITIÉ-


  
La bougie de l'amitié pour ceux qui souffrent.

MAINS-BOUGIE.jpg


Pour ces petits anges qui n'ont rien demandé .

Cet homme marche, marche, marche...
Il marche pour nos petits anges atteints de la mucoviscidose, pour relier ceux qui souffrent et ceux qui cherchent à les aider.
 Un jour l'amitié demande à l'amour :
"A quoi peux-tu bien servir?"
L'amitié lui répond :
"Je sers à sécher les larmes que tu fais couler!"

Que ce marcheur ne s'arrête jamais...
Jamais... Tant qu'il n'y aura pas une solution.


L'amitié

L'amitié, vue de loin ressemble à un diamant mais, quand on l'approche, c'est une illumination de larmes de joie qui brille dans les yeux de l'autre.

 

-Dernières Publications-

  • L'ORTIE.
    Notre amie l'ortie. On dit que c'est une "mauvaise herbe !" Et pourtant.... Elle contient de la vitamine A, de la vitamine C (7 fois plus que l'orange) et quelques vitamines du groupe B, du fer, du manganèse, de la silice et de la chlorophylle. Grâce...
  • FOIX ET PAMIERS. (09) (2)
    Au Moyen Age : Foix et Pamiers. Rivales?... ou... Complémentaires?.. L'évêque avait décidé de construire l'évêché à Pamiers , jugeant cette ville plus accessible en venant de Toulouse, mais il voulait surtout montrer au Comte de Foix qu'il comptait bien...
  • CITATION DU JOUR.
    Il faut de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre. Paul Eluard.
  • UNE POMME D'EXCEPTION....
    Serait-ce la pomme d'Eve ? Une pomme "extraordinaire" vient d'être retrouvée au Kazakhstan ! Elle résisterait à toutes les maladies et n'aurait pas à subir le 30 (et quelques...) pesticides utilisés pour nos pommes ! Dans la région d'Almaty dans le sud-ouest...
  • UN MONDE NUMÉRIQUE ...
    Les nombres sont-ils magiques ? Nous vivons dans un monde numérique... Au fil des jours, en lisant vos messages et en parcourant vos espaces du web, j'ai très souvent constaté que beaucoup trop se disent fâchés avec les nombres ou avec le calcul ! Ce...
  • CITATION DU JOUR.
    Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. Erasme
  • L'HUILE DE CACTUS.
    L'huile de cactus. La plus connue est l'huile de figue de Barbarie. Basée dans le désert marocain, la culture du figuier de Barbarie est 100% bio, ce cactus n'ayant besoin que de soleil pour pousser. Au Maroc, les femmes l'utilisent depuis des décennies...
  • LA MONNAIE DE SINGE.
    La monnaie de singe. (Trouvé sur Internet - Un titre ou un bannière.?..) "Payer en monnaie de singe" signifie "ne pas rembourser ce que l'on doit ou payer avec de la fausse monnaie" C'est une expression qui date du Moyen Age. Dans la ville de Paris, pour...
  • CITATION DU JOUR.
    L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est. Bernard Werber.
  • UN MYSTERE TOMBE du CIEL.
    La météorite de Tcheliabinsk. Le 15 février dernier un bolide a traversé le ciel de l'Oural, une météorite aussitôt répertoriée par l'Union Astronomique Iternationale. Un éclair brillant, une onde de choc et une traînée blanche et double comme pour des...

-AMBIANCE-