Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 00:15





Nicolas Copernic.

(1473/1543)
  

 


Il a établi la vraie nature du Système Solaire.
 

C'était le fils d'un riche négociant, né à Thorn, capitale de la Prusse polonaise.
Il a étudié l'Astronomie à l'Université de Cracovie et ensuite à Bologne.

Il est entré dans les ordres.

Il a fait des études de médecine et de droit à l'Université de Padoue.


Vers 1506, il est parti d'un concept  héliocentrique (Soleil, centre de l'Univers) et il a consacré presque toute sa vie à ce système.

 

Il a rédigé le Traité  " De revolutionibus erbium coelestium".
 

En 1514, le Concile de Latran l'a consulté au sujet de la réforme du calendrier.


Dans son oeuvre, il fait abstraction des préjugés de son époque, réalisant de cette façon des progrès spectaculaires dans l'histoire de l'Astronomie. 




Durant 27 ans, il a refusé de publier ses travaux, il a fini par céder en 1543 et c'est seulement juste avant de quitter ce monde qu'il a pu voir le premier exemplaire imprimé.
 

Il y a eu 6 livres traitant de thèmes très intéressants comme la sphéricité de la Terre, ses mouvements, la gravitation universelle, la rotation du Système Solaire, le mouvement de la révolution de la Lune et les planètes de notre Système Solaire...

 

Au XVIIIème siècle, on enseignait encore à la Sorbonne, que le mouvement de la Terre autour du Soleil était une hypothèse commode, mais fausse !


Néanmoins, des génies comme Galilée n'ont pas hésité à le soutenir ouvertement !
Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 00:15

 


Charles Messier.

(1730-1817)

  

Il est né à Badonviller en Lorraine où son père était magistrat et maire de la ville.

Tout pouvait laisser supposer que le jeune Charles serait lui aussi magistrat.
Mais il est devenu orphelin à l'âge de onze ans, après des études son frère l'a engagé comme stagiaire dans son cabinet d'avocats.

Il a vingt ans lorsqu'il est embauché à l'observatoire de Cluny comme dessinateur et copiste aux côtés de Delisle.

La légende raconte que sa vocation d'astronome était due à l'observation dans le ciel de deux phénomènes célestes des plus spectaculaires, il a pu voir une comète à six queue en 1744 et une éclipse de Soleil en 1748.

Tout en travaillant, il faisait des observations et en mars 1753 il a vu le passage de Mercure devant le Soleil.

Il a découvert une comète en 1758.

Et... en 1759... avant tout le monde il a vu arriver la comète de Halley.

Il est vrai qu'elle était attendue par tous les astronomes puisqu'elle devait confirmer ou infirmer la loi de Newton.

Son patron l'a obligé à taire sa découverte et il a dû attendre que l'Allemagne publie la nouvelle pour pouvoir rendre publics ses travaux !
(déjà des magouilles !) 




Messier a entrepris un travail assez gigantesque, il a  "classé" les comètes.

Louis XVI l'avait surnommé le "furet des comètes".

Il en a découvert une vingtaine.


Charles Messier est resté célèbre dans l'histoire de l'astronomie grâce à son "Catalogue des nébuleuses" qui répertorie 103 nébuleuses et où il démontre qu'il a en découvert 68 à lui tout seul !


Il ignorait la nature de ces objets célestes et lointains, il se limitait à les décrire tels qu'il les voyait.
 
Cet astronome travaillait avec une lunette qui ne grossissait que cinq fois !




C'était un travailleur infatigable, lorsque la Révolution française est arrivée, il continuait son travail, même le bruit de la guillotine ne l'a pas arrêté.

Charles Messier a scruté le ciel durant un demi siècle et il n'a laissé échapper aucun phénomène.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 00:15


Edmond HALLEY.    


(1656-1742)



C'est un astronome britannique qui a fait avancer la géophysique, l'astronomie et la météorologie.

Il est très connu pour ses recherches sur les comètes.

Après avoir fait des études à Oxford, il s'est entièrement consacré à l'astronomie.

 Avec Newton, il a travaillé sur les planètes et le calcul de leurs orbites.

Pour  Newton, c'était l'époque des confirmations de ce qu'avait laissé entrevoir l'astronomie, mais il a eu avec lui des comtemporains de talent!

Halley était persuadé que les comètes gravitaient autour du Soleil comme beaucoup d'astres connus, selon les principes énoncés par Newton.

 Et...


En 1705, il s'est un peu timidement "hasardé à prédire" qu'une comète allait arriver dans notre ciel en 1759...


Il avait longtemps observé cette comète, pour la première fois en 1682 et il a repris ses calculs à l'Observatoire de Paris.

Tout prouvait qu'il s'agissait d'une comète périodique et il avait prévu son retour à une date bien précise, demandant aux astronomes qui lui succèderaient de vérifier ses dires, puisqu'il ne serait plus de ce monde pour le faire.



Le mathématicien français Clairaut a analysé et refait tous les calculs de Halley, donnant une date encore plus précise, à un mois près !

 Et...

Tout a été confirmé quand la belle comète avec sa longue queue brillante a fait son apparition dans le ciel à la date prévue !

La période sidérale de la comète de Halley est de 76 ans.

Elle est revenue illuminer notre ciel en 1986...

Je vous laisse calculer à quelle date elle reviendra...

Les "apparitions" de cette comète ont été mentionnées depuis la Haute Antiquité dans l'histoire et les légendes.


Les premières traces remontent à 2315 avant J.C.

Elle était dans notre ciel lors de faits précis plus ou moins glorieux, laissant supposer à nos ancêtres qu'elle était envoyée par Dieu ou par Satan !

Au cours de notre ère, elle a été signalée en 837, sous le règne de Louis le Pieu, en 1066 pendant la bataille de Hastings, en 1456, pendant la Guerre entre le Pape Calixte III et le Sultan Mohamed II.

 Képler l'a observée en 1607.

Au cours des siècles passés les apparitions de la comète ont semé la terreur et la superstition.

La science n'explique pas "tout" mais dans le cas de cette comète, dite Comète de Halley ! normal ! c'est un phénomène astral analysé très clairement et il est exclu de laisser supposer une intervention divine !
Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 00:15


  Isaac Newton. 

(1642-1727)
 



Il était d'un caractère très réservé.
 
C'était un enfant qui ne jouait jamais avec les jeunes de son âge.
 
Il aimait la mécanique et il passait son temps à construire des machines après en avoir fait d'abord un dessin.
 

Il est entré à Trinitry Collège à Cambridge où il a étudié les mathématiques, l'algèbre et la géomètrie cartésienne.
 
Il avait 24 ans quand il est devenu  professeur et quelques temps après, il a été choisi par ses collègues pour les représenter au Parlement.
 

Newton a été un des plus grands savants d'Europe.

Il n'a jamais voulu devenir ecclésiastique, ce qui lui a fait perdre beaucoup d'avantages et il gagnait tout juste de quoi "vivoter".
 
Il a été aidé par Halifax, un de ses anciens élèves pour obtenir la charge de Premier Inspecteur puis, Directeur de la Monnaie.
 

Nous lui devons la découverte de la gravité universelle (vous savez ? La pomme! une légende connue de tous !)




A l'ombre, sous un arbre, une pomme est tombée sur le sol.
 
Mentalement, il a imaginé un arbre de plus en plus grand, un arbre qui atteindrait l'espace et il a essayé de visualiser ce pourrait faire ce fruit.

Et...

Il est arrivé à la conclusion que cette pomme tomberait de la même façon tant qu'elle serait sur la Terre.
 

Mais alors ?
Pourquoi la Lune ne tombait-elle pas ?
 

Une seule réponse possible, la Lune devait tourner autour de la Terre en développant dans son propre mouvement une force d'attraction dirigée vers la terre.
 

Et...

Si ...
 

La Lune venait à tourner moins vite....

Elle tomberait sur la Terre...

Et ...
 

Si... Elle venait à tourner plus vite....
Elle s'échapperait dans l'espace !

 

En généralisant ce principe, il en a conclu que chaque planète devait être retenue de la même manière et que cette attraction mutuelle et réelle devait être une propriété qui convenait sans aucun doute à toute la matière.
 

Il a alors élaboré la loi suivante :
 

"Deux particules de matière infiniment petites s'attirent avec une force directement proportionnelle au produit de leurs masses et en raison inverse du carré de leur distance."




 



Newton nous a laissé une oeuvre importante en mathématique et en physique, surtout dans le domaine pratique du télescope (qui va remplacer la lunette)
 

L'oeuvre fondamentale de Newton se retrouve à peu près "entière" dans :

- "Philosophie naturales principa mathématica(1687)
- "Optics" -   (1704)
- "Arithmetica universalis et analysis"(1711)



Ces ouvrages nous donnent aisément une idée de l'étendue et de la profondeur de son génie.

Son influence a été décisive sur le développement des connaissances astronomiques pour les siècles suivants.



 

Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 00:15

 

  Johannes Kepler.
(1571-1630)


Il est né à Weil (Wurtenberg)
C'était un enfant prématuré, toujours malade, il a été élevé dans une famille très pauvre.



A 18 ans, il entre au séminaire protestant de Tübingen avec une bourse de l'état.

La théologie ne l'intéresse pas vraiment, c'est un passionné de l'oeuvre de Copernic.

Sa vie est une série de malheurs et de catastrophes, plus ou moins inexpliquables.
Il les accumule.

C'est un homme très honnête énergique et profondément intègre, mais il a vécu à une époque où on croyait beaucoup à la sorcellerie.

Il a toujours gardé à l'esprit qu'il travaillait pour la postérité, il disait:

"Le sort en est jeté, j'écris mon livre : il sera lu maintenant ou par la postérité. Que m'importe ! il peut attendre un lecteur..."


En 1596, il publie "Prodomus dissertionum cosmographicarum", un ouvrage qui le fait connaître et "reconnaître"

En 1599, il rejoint Tycho Braé à Prague, il sera son successeur.

En 1627, il termine une table des planètes "Tabulae rudolphinae"
 



Après sa mort un traité a été édité "Harmonices Mundi Somnium".
 
C'est un ouvrage amusant où on retrouve un hypothétique observateur installé sur la Lune qui commente les phénomènes astronomiques..

Petite remarque personnelle : très souvent de nos jours les traités d'astronomie et d'astronautique adoptent ce genre de description.

C'est en analysant les observations précises de Tycho Braé, en décortiquant les mouvements des planètes sur leurs orbites dans les travaux de Copernic et aussi en calculant l'orbite de la planète Mars que Kepler s'est rendu compte que la réalité était différente et il en a tiré trois lois.

- Les planètes décrivent des orbites elliptiques dont le Soleil est l'un des foyers.
- Dans le mouvement de révolution autour du Soleil, le rayon vecteur de la planète (la ligne qui joint la planète au centre du Soleil) balaie des aires égales dans des temps égaux.
- Les carrés des temps de révolution des planètes sont proportionnels aux cubes des grands axes des orbites.

Je sais... C'est compliqué, mais pas besoin de retenir....




C'était juste un petit résumé de la vie mouvementée de Johannes Kepler, un astronome intelligent, débrouillard, honnête, assistant de Tycho Braé et surtout un fervent admirateur de Copernic.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 00:15




C'est "le premier regard" sur notre univers.


Vincenzo Galilée (Galileo) 

(1564-1642)


Il est né à Pise où son père était commerçant (d'origine florentine).
 
Il a obligé son fils à faire des études de médecine et de philosophie, mais c'était un jeune homme très attiré par la science et la physique.

A l'Université de Padoue, on lui a confié une chaire de mathématique.

Il y a d'abord enseigné le système conçu par Ptolémée et à partir de 1597 il a déclaré qu'il adhérait sans conditions aux théories de Copernic.

Galilée est resté célèbre dans les mémoires pour l'invention de la lunette astronomique.

En fait, la combinaison de deux lentilles pour rapprocher des objets éloignés était déjà utilisée par Giambattista Della Porta.

Au début du XVIIème siècle, un brevet a été demandé aux Etats Généraux Néerlandais, auprès des opticiens qui vendaient ces instruments.

Galilée a compris très rapidement que ces lunettes étaient une formidable trouvaille et sans perdre de temps, il s'est mis lui-même à fabriquer des appareils qui grossissaient de 3 à 30 fois.

Jusqu'alors, le ciel était observé à l'oeil nu, de nombreux détails et de nombreuses manifestations célestes ou solaires échappaient tout autant à l'observation qu'à l'imagination.

 

Dès 1610, Galilée a publié une série de découvertes astronomiques étonnantes ("Sidereus Nuntius").
Il y mentionnait les cratères lunaires, les 4 gros satellites de Jupiter, les phases de Vénus, les taches solaires....

Ces publications ont confirmé l'existence d'un système héliocentrique, la Terre tournait bien autour du Soleil, tel que l'avait écrit Copernic.

L'inquisition lui a interdit de reprendre de telles théories !

De plus en plus persuadé qu'il était sur la bonne voie, il a publié un nouvel ouvrage (1620) sous forme de conversation entre 3 interlocuteurs, mais malgré cet "artifice", il a de nouveau été inculpé par l'inquisition !

Agé de 70 ans, il a été emprisonné et on l'a obligé à signer l'abjuration qui suit :

 "Moi, Galilée, âgé de 70 ans, à genoux devant les membres de ce tribunal et ayant devant les yeux les Saints Evangiles que je touche de mes mains, j'abjure, je maudis et je déteste l'erreur, l'hérésie du mouvement de la Terre."


Il a été emprisonné pour un temps indéterminé et remis en liberté grâce à des personnes influentes avec interdiction de sortir du territoire de Florence.

Il a perdu la vue au moment où il étudiait la Lune et ses librations (le léger balancement ou l'oscillation de la Lune, appelée  "libration")

Il est mort 3 ans plus tard.


Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
22 juin 2012 5 22 /06 /juin /2012 00:15

 


William Herschel.

(1738/1822)

(William Herschel)


 

C'est un astronome allemand né à Hanovre.

Il est considéré comme le fondateur de l'astronomie stellaire.

Il a eu des débuts difficiles, il ne pouvait pas s'acheter le télescope qu'il lui fallait parce qu'il n'avait pas assez d'argent... alors... il en a construit un lui-même ! 

Il a fabriqué un télescope newtonien de 1,52 m de foyer (il grossissait 200 fois)

En 1781, il a aperçu dans son télescope une tache lumineuse importante dans la constellation des Gémeaux.

Durant des jours et des jours, Herschel a observé un déplacement par rapport aux étoiles.
Il croyait qu'il avait découvert une nouvelle comète et il a très rapidement averti la Royal Society.
 
Ce sont les astronomes Laplace et Lexell qui l'ont averti qu'il venait de découvrir la planète Uranus.

Grâce à Herschel les limites de notre univers s'élargissaient.

Cet astronome a construit beaucoup de télescopes, le plus grand de tous (à l'époque) il l'a commencé en 1785 et il l'a terminé 4 ans plus tard.

Il mesurait 1,47 m de diamètre, 12 m de longueur et son miroir pesait 960 kg.
Il a été démonté en 1840.

William Herschel a developpé l'astronomie stellaire.
Pendant 4 ans il s'est consacré aux étoiles doubles (dont j'ai déjà parlé) ;

Ses calculs ont prouvé qu'il existait réellement des combinaisons de deux étoiles (et même plus) intimement liées entre elles par une attraction réciproque.

Les études sur les nébuleuses sont très importantes (surtout Orion).

Il en a trouvé 2 500 ! bien plus que dans la célèbre liste de Charles Messier.

Quand il est mort, son fils John a poursuivi l'étude des étoiles doubles et il en a classé 2 195 dans l'hémisphère austral.


Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 00:15


Lucrèce, philosophe et poète latin (vers 98-95 avant J. C.) est l'auteur d'un poème qui décrit le Monde selon les principes d'Epicure
"De rerum natura"


J'ai donc enseigné que les atomes, parfaits solides,

Volent à travers le temps, à jamais invincibles.

Mais dévoilons la suite : leur ensemble est-il limité

Ou non ? Et le vide que nous avons découvert,

Lieu ou espace en lequel s'accomplit toute chose,
 
Examinons s'il est entièrement fini

On s'ouvre à l'infini en un gouffre abyssal.

Le Tout, donc, n'est pas fini en aucune direction.

Sinon, il devrait avoir une extrémité.

Or, une extrémité, nulle chose n'en possède

S'il n'est rien au-delà pour la délimiter

En montant où notre vue cesse de la suivre.

Comme il faut admettre que hors de l'ensemble il n'est rien,

Le Tout est sans extrémité, donc sans fin ni mesure.

Peu importe la position qu'on y occupe,

De tous côtés, à partir de chaque poste,

On laisse toujours l'Univers infini
 
Mais supposons l'Univers comme un espace fini :

"Si quelqu'un courait jusqu'à ses deux rives extrêmes

Pour lancer un javelot, veux-tu que,

Brandi avec force, le trait s'envole

Au loin et qu'il atteigne son but,

Où penses-tu qu'un obstacle puisse l'arrêter ?

Oui, c'est l'un ou l'autre, il faut choisir,
 
Nulle échappatoire ni d'un côté ni de l'autre

L'Univers, tu dois l'admettre s'ouvre à l'infini.

Soit qu'un obstacle, en effet empêche le trait

D'arriver à son but et d'y fixer son terme,

Soit qu'il vole en dehors, il n'est point parti de la fin."

Fixe n'importe où les confins de l'Univers,

Partout je te poursuivrai avec cette question :

"Eh bien, qu'en est-il de la flèche ?"

Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES ASTRONOMES
commenter cet article

-Les Miroirs Du Temps-

  • : Le Miroir du Temps.
  • Le Miroir du Temps.
  • : Histoire de France - Moyen Age - Technologies et sciences - Réflexions philosophiques et autres - Des évènements de la vie actuelle que j'aime, que je n'aime pas qui me font sourire, rire ou me choquent - Et .... quelques souvenirs...
  • Contact

-Viviane-

  • *Viviane*
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié!
 Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié! Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.

ET DEMAIN... ET DEMAIN...

      

- Mardi - Jeudi - Samedi - Dimanche -

      

-Rechercher-

DEMAIN...PEUT-ETRE...

Même "cadre" qu'en haut de cette page... sans aucun doute plus accessible à cet endroit!

 

      

D'autres thèmes divers :

- mardi - jeudi - samedi - dimanche -

      

-Vous Cherchez ???

-SOLIDARITÉ-AMITIÉ-


  
La bougie de l'amitié pour ceux qui souffrent.

MAINS-BOUGIE.jpg


Pour ces petits anges qui n'ont rien demandé .

Cet homme marche, marche, marche...
Il marche pour nos petits anges atteints de la mucoviscidose, pour relier ceux qui souffrent et ceux qui cherchent à les aider.
 Un jour l'amitié demande à l'amour :
"A quoi peux-tu bien servir?"
L'amitié lui répond :
"Je sers à sécher les larmes que tu fais couler!"

Que ce marcheur ne s'arrête jamais...
Jamais... Tant qu'il n'y aura pas une solution.


L'amitié

L'amitié, vue de loin ressemble à un diamant mais, quand on l'approche, c'est une illumination de larmes de joie qui brille dans les yeux de l'autre.

 

-Dernières Publications-

  • L'ORTIE.
    Notre amie l'ortie. On dit que c'est une "mauvaise herbe !" Et pourtant.... Elle contient de la vitamine A, de la vitamine C (7 fois plus que l'orange) et quelques vitamines du groupe B, du fer, du manganèse, de la silice et de la chlorophylle. Grâce...
  • FOIX ET PAMIERS. (09) (2)
    Au Moyen Age : Foix et Pamiers. Rivales?... ou... Complémentaires?.. L'évêque avait décidé de construire l'évêché à Pamiers , jugeant cette ville plus accessible en venant de Toulouse, mais il voulait surtout montrer au Comte de Foix qu'il comptait bien...
  • CITATION DU JOUR.
    Il faut de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre. Paul Eluard.
  • UNE POMME D'EXCEPTION....
    Serait-ce la pomme d'Eve ? Une pomme "extraordinaire" vient d'être retrouvée au Kazakhstan ! Elle résisterait à toutes les maladies et n'aurait pas à subir le 30 (et quelques...) pesticides utilisés pour nos pommes ! Dans la région d'Almaty dans le sud-ouest...
  • UN MONDE NUMÉRIQUE ...
    Les nombres sont-ils magiques ? Nous vivons dans un monde numérique... Au fil des jours, en lisant vos messages et en parcourant vos espaces du web, j'ai très souvent constaté que beaucoup trop se disent fâchés avec les nombres ou avec le calcul ! Ce...
  • CITATION DU JOUR.
    Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. Erasme
  • L'HUILE DE CACTUS.
    L'huile de cactus. La plus connue est l'huile de figue de Barbarie. Basée dans le désert marocain, la culture du figuier de Barbarie est 100% bio, ce cactus n'ayant besoin que de soleil pour pousser. Au Maroc, les femmes l'utilisent depuis des décennies...
  • LA MONNAIE DE SINGE.
    La monnaie de singe. (Trouvé sur Internet - Un titre ou un bannière.?..) "Payer en monnaie de singe" signifie "ne pas rembourser ce que l'on doit ou payer avec de la fausse monnaie" C'est une expression qui date du Moyen Age. Dans la ville de Paris, pour...
  • CITATION DU JOUR.
    L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est. Bernard Werber.
  • UN MYSTERE TOMBE du CIEL.
    La météorite de Tcheliabinsk. Le 15 février dernier un bolide a traversé le ciel de l'Oural, une météorite aussitôt répertoriée par l'Union Astronomique Iternationale. Un éclair brillant, une onde de choc et une traînée blanche et double comme pour des...

-AMBIANCE-