Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 00:15

 


La Tour de Babel.(3 et fin)

Je continue et je termine...

Comme pour beaucoup de récits anciens ou bibliques, il existe des écrits similaires, d'autres mythes équivalents dans d'autres contrées, d'autres peuples, d'autres religions et la Tour de Babel, elle aussi est "ailleurs" que dans les contes bibliques...
 



Il y a une version sumérienne où un "envoyé" du fondateur d'Uruk "divise" les langages au cours d'une négociation.
 

Un récit éthiologique (dans le sens de "cause") relate, chez les protestants, la diversité des langues et des peuples en y incluant la notion de péché commis à cause des comportements humains avec les conséquences connues comme pour Caïn, Abel, le chant de Lemec, le déluge et la Tour de Babel... il me semble qu'il y a aussi les Anges qui interviennent... mais ... je ne sais plus comment...
 

Dans le Coran, il n'y a pas de Tour de Babel  ou une confusion des langues, mais dans un passage, il est question d'une "maison robuste qui s'élève dans le ciel..."
 

D'après la Bible, la plus gigantesque construction était celle de Babylone.
 
 Elle était appelée : "Etemenanki" c'est à dire "la demeure du ciel et de la terre"
 

En Irak (actuel) à l'endroit où se trouvait Babylone, des archéologues ont mis à jour un immense mur de briques et certains pensent que ce pourrait être un vestige de la Tour de Babel.
 
Mais... rien n'est prouvé et rien ne nous dit que ce sera prouvé un jour !


Le récit de la Bible "colle" assez bien aux découvertes des archéologues, ce bâtiment aurait été érigé bien avant Nabucodonosor II et sa base devait mesurer plus de 70 m.
 

L'histoire de la Tour de Babel ou des tours : 

légende ou réalité ?


 Chacun peut y puiser ce qu'il cherche parce que malgré cette "destruction"  par un Dieu, d'une unité qui avait été trouvée.
Il est resté dans le coeur des humains, un tout petit  "quelque chose" de perdu....ce qui les pousse sans cesse à vouloir se rassembler, à faire des groupes, des associations de sociétés religieuses, politiques, professionnelles... 
... sans jamais , pourtant pouvoir reproduire ou remplacer cette pureté originelle.



(Les restes de la Tour de Babel -Amédé)


Le mot "babel" selon certains signifierait "confusion et destruction provoquées par un désir de puissance"... (bien long !) 
Sselon d'autres ce serait tout simplement "porte de Dieu" (il me semble que c'est la plus fidèle) et une troisième traduction, encore d'autres y voient (entendent ?) l'onomatopée de "babil".


Il y aurait beaucoup de notions à retenir de ce récit biblique.
Il démontre que les humains sont très souvent sous une menace (quelconque) et ils sont toujours à la recherche d'une solution pour leur "survie".

 Il leur donne un avertissement parce qu'ils ont tendance à prendre des responsabilités quand il est un peu trop tard, lorsque l'action est en marche, lorsque la tempête approche, lorsque la catastrophe est déjà là!

Et c'est à ce moment-là, seulement qu'ils réalisent qu'ils auraient dû....qu'ils auraient pu....chacun réagissant à sa façon, ce qui va de celui qui se met à prier...  jusqu'à celui qui se met à organiser la solidarité.


Les messages de notre inconscient collectif sont pourtant très clairs, mais on ne les écoute pas, la Tour de Babel est la représentation probable de la confusion et des divergences d'opinions et de cultures bâties aux cours des siècles passés.

Les humains ne semblent pas prêts (le seront-ils un jour?) à partager les connaissances et les ressources, à regrouper leurs forces et leurs intelligences pour ce tout petit moment de vie, si court, sur une toute petite planète appartenant à un immense univers.


J'ai l'impression que les humains "sont" (par moment) la Tour de Babel de leur propre planète !



Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 00:15

 La Tour de Babel. (2)


"Je continue..."
 

Dieu pensa que tout était bien trop parfait et que ces humains n'auraient bientôt plus aucun but dans la vie et il a décidé de les punir pour leur vanité.


Considérant que c'était un projet plein d'orgueil, le Tout Puissant a décidé que les langages seraient désormais différents et il les multiplia !


Catastrophe !!!


Les humains ne se comprenaient plus, ils ne s'en donnaient même pas la peine, ils ont presque aussitôt cessé de construire la Tour et se sont dispersés un peu partout sur la terre, chacun préoccupé seulement par son propre inérêt.


Ce récit est bien souvent considéré comme une illustration du danger à vouloir se placer à l'égal de Dieu (des puissants), de défier par cette recherche voulue de se comprendre et réaliser de grands projets.


Est-ce vraiment l'explication de l'origine de la diversité des langues de notre monde ? De nos diverses civilisations ?


Pour ma part, je trouve assez cocasse d'imaginer que nos diverses civilisations seraient peut-être nées d'un délire architectural ! (avis tout personnel)


La Tour construite à Babylone était sans aucun doute un ziggurat (un ziggourat)  en se référant à l'histoire, elle devait se trouver près du sanctuaire principal de Babyl, un sanctuaire dédié au Dieu des babyloniens : Marduk (Mardouk).
 

Cette construction n'était sans doute pas unique en son genre, il y avait de ces sanctuaires un peu partout.

Un ziggurat était une structure construite en briques, elle avait des allures de pyramide et pouvait atteindre une centaine de mètres.


Un ziggurat était fait de plates-formes superposées, de dimensions décroissantes, de plus en plus étroites en allant vers le haut et sur son sommet, il y avait très souvent une sorte de petit temple qui était censé être la porte du Dieu lorsqu'il venait sur terre.



Il existait des ziggurats (et des pyramides) un peu partout et aussi, ailleurs qu'en Mésopotamie... il a été démontré que ces constructions étaient toutes orientées de la même façon, au millimètre près !


Difficile de croire au hasard !
(à moins qu'on ne veuille croire le dieu Marduk !!!)



Repost 0
Published by *Viviane* - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 00:15

 


La Tour de babel. (1)


(Cette image est la plus connue dans le monde)

Lorsque j'ai évoqué la tour de Babel dans un texte, beaucoup d'entre vous ont posé des questions.... bien plus que pertinentes, mais je n'ai pas pu répondre clairement parce que c'est un long récit biblique (11ème chapitre de la Génèse) qui "vogue" entre la légende et le réel, tout en délivrant une morale pour les humains orgueilleux et arrogants.


Pour certains, Babylone et la Tour de Babel ont bien existé et pour d'autres seule Babylone a existé (indéniable !) mais ils réfutent l'existence de la Tour de Babel qui ne serait qu'un simple ziggurat, comme il y en avait beaucoup à cette époque.

Il ne nous appartient pas de trancher ou de choisir, il suffit de connaître ce récit pour se faire sa propre idée et c'est bien connu, on a souvent des idées différentes.
 

Le récit de la Tour de Babel est donc, un conte moral qui veut mettre en garde les humains, comme beaucoup de passages de la Bible.
 
Il existe différentes versions (traductions?) de cette Tour, mais si elles divergent parfois, elles sont par contre toutes unanimes à la considérer comme le lieu de "naissance" de toutes les races et de toutes les langues.
 

Vous êtes vous déjà posé une de ces questions :
 
-D'où viennent tous nos langages ?
 
-Sont-ils arrivés par hasard ?
 
-Sont-ils arrivés par magie ?
 
-A-t-on des preuves scientifiques de ce que nous raconte ce récit biblique?
 

La communauté scientifique s'est toujours gardée de se montrer catégorique sur des réponses à ces questions (et à d'autres aussi!) mais les découvertes archéologiques commencent démontrer que Babylone a joué, sans aucun doute possible, un rôle primordial dans l'Histoire des humains.




Pour ce qui est de la Tour de Babel, voici le récit le plus courant, le plus connu.

A l'origine du monde, tous les humains parlaient la même langue et utilisaient les mêmes mots.
 
Contrairement à l'opinion généralement répandue, ce récit ne vise nullement l'apparition et le développement des différentes langues, il stigmatise plutôt, la méfiance corrosive qui empoisonne les relations humaines.

Les tribus étaient nomades et se déplaçaient pour trouver toujours "le meilleur endroit".
Là aussi on rencontre d'autres "raisons" un peu partout dans les divers écrits.
 
Une tribu, que certains disent descendants de Noé, s'est arrêtée à l'endroit où se trouve Babylone, leur roi  (Nemrod) aurait eu l'idée d'y construire une grande tour pour rassembler l'humanité parce qu'il pensait que son peuple, à lui tout seul, représentait l'humanité entière(?)

Ces humains commencent donc la construction, ils façonnent des briques qu'ils empilent et ils pensaient de cette façon ....atteindre les cieux !


Ils s'entendaient à merveille et les murs montaient un peu plus chaque jour.
Il ne faut pas oublier qu'ils étaient censés parler tous le même langage, ce qui facilite les relations !


Mais.........

 
Mais Dieu a voulu voir,  par lui-même, cette réalisation et... il a daigné poser ses pieds sur terre.

 Il a été surpris en constatant que ces simples humains formaient un grand groupe très uni, parlant le même langage !

Alors Dieu, dans sa toute puissance, jugea que c'était trop parfait et que ces humains n'auraient bientôt plus aucun but dans la vie et il a décidé de les punir pour leur vanité....


                                                                                                 



Repost 0
Published by Viviane - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 00:15

 


Les télescopes et les observatoires. (2 et fin)



(Mont Palomar)

L'observatoire du Mont Palomar a été inauguré en 1936 et 12 ans plus tard, on y a installé un télescope plus grand de tous les temps, il une masse de 500 tonnes et un diamètre de 508 cm.
 

L'innovation c'est que cet engin manie l'astronome, ce n'est pas l'astronome qui le manie, le télescope tourne sur son support et... le scientifique est emporté ... avec lui!



(Kitt Peak)

Un peu plus tard, des Universités des USA ont créé l'observatoire de Kitt Peak sur le Mont Quinlan, il est doté de plusieurs télescopes de dimensions différentes, mais les installations sont sous la terre.
 

C'est la course aux observatoires de plus en plus perfectionnés !


Pendant la première guerre mondiale (et même après) l'astronomie russe va connaître un sérieux déclin.


L'observatoire situé en ville n'offrait pas les conditions idéales pour obtenir des résultats probants, les instruments ont été  détruits !


Les russes ont installé leurs astronomes à Kutchino, environ à une trentaine de km de la capitale.

Un peu plus tard, ce sera à l'observatoire de Poulkovo, reconstruit après avoir été détruit pendant la guerre.



(Pulkovo)

Le centre d'observation de Patisanskaya (en Crimée) a été inauguré en 1955 avec un télescope plus grand et plus performant que celui du Mont Palomar.



(Mont Palomar)


La course folle du "plus grand"...était lancée !


Ce sera tout pour les télescopes dits "anciens", plus tard, je ferai d'autres textes sur les "nouveaux" télescopes, tellement plus sophistiqués et tellement plus perfectionnés que maintenant...ils se déplacent "tous seuls" dans l'espace et tout le monde trouve "ça" normal !



(Télescope spatial Hubble)

Repost 0
Published by Viviane - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 00:15

 

Les télescopes

et

les observatoires.(1)
 



(Lunette de Newton)

"télescope" vient du grec "tele"="loin" et de "skopein"'="regarder" ou "voir"

C'est un instrument d'optique qui permet d'augmenter la taille et la luminosité des objets que l'on veut observer.

Il sert surtout à observer les objets célestes difficilement visibles à l'oeil nu!

Le terme "télescope" a été employé pour la première fois en 1611, par des membres de l'Académie des Lincei Demisiani.



(Ptolémée)


Cet instrument optique réservé à la science a influencé "L'histoire de la Culture".
 
Avec lui, les scientifiques ont pu avoir la preuve expérimentale de la primauté du système héliocentrique de Copernic sur  le système géocentrique de Ptolémée, avec toutes les conséquences scientifiques, philosophiques et religieuses que ce bouleversement a entraîné.



(Copernic)

Au début du XVIIIème siècle, les astronomes russes refusaient encore d'admettre la théorie de Copernic... et ... pourtant...malgré "ce retard"... ils vont très très rapidement se placer en tête de l'Astronomie mondiale.
 
Mikhaïl Vassilievitch Lomonossov va découvrir que la planète Vénus possède une atmosphère.
 
Et un peu plus tard une famille d'astronome, les Struve vont se distinguer en faisant de très importantes études sur les étoiles.
 

 
(Lomonossov)

Les télescopes russes sont à ce moment-là les plus puissants du monde.

En 1824, Fraunhofer, un allemand, a construit le plus grand télescope équatorial du moment, mais les Russes vont surenchérir, 15 ans plus tard, ils mettent en service un engin encore plus grand et plus puissant, puis,  comme s'ils ne voulaient pas être pris de court, dans la foulée, ils commencent la construction d'un autre télescope encore plus puissant qui sera mis en service environ 23 ans plus tard.

C'est la "course" aux télescopes de plus en plus puissants!



(Lick)

Aux USA, James Lick a financé la construction de l'observatoire qui porte son nom, sur le Mont Hamilton en Californie, dans un lieu presque désert.
Dans cet observatoire, il a fait installer un télescope avec une innovation de taille.

L'image est réfléchie vers une chambre d'observations souterraine. Grâce à ce dispositif composé d'un miroir orientable placé en haut de la tour, les astronomes peuvent travailler sans avoir à subir les intempéries.



  (Le Mont Hamilton)



TELESCOPES ET OBSERVATOIRES. (2)
Repost 0
Published by Viviane - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 00:15

 



(Toujours pour situer l'endroit - voir OHP-1)
 

Pour les visiteurs et les touristes, il y a des "veillées d'étoiles" et l'après-midi des observations de notre ciel et du Soleil.


Chacun d'entre nous peut y acquérir quelques notions de base et repérer les "objets célestes" les plus significatifs.


Il est possible de découvrir Orion, la chevelure de Bérénice ou Pégase...

Aller au-delà des repères et des tracés connus sur la voûte, à chaque fois avec la nette impression que les limites reculent, que le "centre" n'existe plus, se trouver face à l'infini et à l'inconcevable.
 

  Les limites de l'Univers sont multiples et ce serait une erreur de représenter notre ciel comme un gigantesque dôme.
 
C'est encore plus ardu de vouloir estimer des distances la nuit parce que ce n'est que la nuit jusqu'à l'infini.
 

Quand les conditions sont favorables on distingue nettement, à l'oeil nu l'étoile Deneb dans la constellation du Cygne.

Elle est née au temps des "Egyptiens" (Distance 3200AL)


Andromède aussi, est même visible avec de simples jumelles astronomiques.



(L'étoile Deneb - Internet)

Là...  devant ce monde inconnu, il faut prendre le temps, respirer lentement et apprécier durant quelques minutes, laisser l'étonnement et la surprise nous envahir et peut-être essayer de comprendre lentement et s'habituer...




(La Constellation de Cygne - Internet)


Tous ceux qui regardent là-haut sont fascinés par le scintillement de tous ces astres et se posent tous la même question :
 
"Y-a-t-il d'autres vies dans ce vaste univers?"


Imaginer autour de nous ces milliards de galaxies et tous ces systèmes presque identiques au notre, supposer qu'il y a sans doute de la vie ailleurs,  probablement très différente.




(Comme c'est écrit : Andromède et Pégase - Internet)


  Durant les observations de nuit, le visiteur est  toujours sérieux et calme, comme recueilli, avec l'attitude de celui qui fait un retour absolument extraordinaire sur lui-même.
 

Au cours de la journée, surtout l'après-midi, en observant le Soleil avec un filtre rouge, c'est un grand étonnement de découvrir une naine blanche qui laisse voir à sa surface des explosions sous forme de protubérances.


Ces explosions sont perçues d'environ trois mm alors qu'en réalité elles mesurent trois fois la taille de la Terre.
 

Avec le télescope (Siderostat)  et son jeu de miroirs spécifiques,  il est possible d'observer le Soleil sur un très grand écran.


Le Soleil est beaucoup plus grand que notre Terre, mais c'est une différence vraiment difficile à imaginer et pourtant...


 
(Une toute petite Terre bleue contre un gros soleil orange et rouge - internet)


Alors... pour aider l'observateur à se rendre compte, pendant que l'image du Soleil est projetée sur l'écran, arrive une toute petite ombre ronde et un peu bleue...

c'est la Terre...

qui s'approche du Soleil, ce  géant et...  c'est avec étonnement qu'on découvre ces images, ébahi de voir "sa terre" si petite...

Chacun éprouve une sensation bizarre, chacun  mesure, chacun compare, chacun comprend et tous s'étonnent  de voir ce Soleil si gros et nous... si petits....



(Encore une autre comparaison Terre/Soleil- internet)


Après ces images magiques, il faut bien revenir sur notre planète et c'est avec lenteur que chaque observateur reprend conscience étonné de voir les lumières fluettes et dansantes sur les montagnes du Lubéron et de se rappeler qu'il n'est qu'à une altitude de six cents mètres.

 

Je le redis pas besoin d'aller loin pour lever les yeux vers un ciel qui nous offre son univers limpide et en même temps inconcevable.


A Saint-Michel-l'Observatoire, on peut plonger dans un grand bain d'étoiles et naviguer entres les constellations avec bonheur.

Repost 0
Published by Viviane - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 00:15

 

 
(Pour situer l'Observatoire)




Ce ne sera pas une visite rébarbative scientifique, égrenant des chiffres et des noms savants, mais une promenade comme vous la feriez en touriste-visiteur.
 
Certains d'entre vous doivent déjà connaître et peut-être que d'autres auront envie d'aller voir "pour de vrai".


Quand on s'approche, au milieu des chênes surgissent des coupoles, sorties de nulle part comme des champignons géants.
Elles abritent les instruments des astronomes.

C'est un observatoire qui a été construit en 1937 et il a été pendant longtemps le plus grand d'Europe.

Il reçoit des astronomes-chercheurs de toutes les nationalités.

En tant qu'astrophysiciens ils travaillent sur des sujets divers et chacun d'eux est responsable d'une minuscule portion d'un phénomène universel ce qui représente une très grande responsabilité.




(Le télescope "193")
 

Parmi les télescopes, il y a une star "le 193" qui mesure dix mètres de haut et possède un diamètre d'un mètre quatre-vingt-treize.
Il est connu dans le monde entier et les gens viennent de loin pour le voir.


Son spectographe analyse la couleur et le mouvement des étoiles.

Ce sont les analyses de ce télescope qui ont permis de découvrir, en 1995,  la première planète hors du système solaire.

En ce moment, ce n'est pas le plus grand du monde, mais il a une telle précision pour détecter très rapidement le moindre mouvement céleste, même le plus infime, qu'il compte beaucoup pour les scientifiques.

Il bénéficie d'un contexte presque idéal.
Le Mistral se charge de faire le ménage rapidement dans  le ciel permettant une fantastique ouverture sur notre espace sans pollution lumineuse.


Il est à proximité de Manosque et les 24 000 habitants peuvent se permettre de faire très souvent des voeux en regardant les nombreuses étoiles filantes.

On compte environ 250 à 300 nuits favorables, c'est sans aucun doute la voûte céleste la plus pure d'Europe.

C'est en permanence un festival de nébuleuses épiques et de milliards d'étoiles, de quoi convertir à l'astronomie  les agnostiques, les athées, les apathiques ou les croyants indécis.

Il y a souvent et régulièrement des portes ouvertes au public pour faire des visites ou assister à des conférences.

La région est d'une beauté permanente, un enchantement.   
  
Au printemps, elle est parfumée par les lavandes et les fleurs.

En été, ce sont les cigales qui chantent, jusqu'à ce qu'on se bouche les oreilles pour  pouvoir dormir un peu.

En automne, il y a des hêtres et des chênes qui semblent changer de couleurs sans arrêt.

En hiver, on peut éventuellement goûter à la cuisine traditionnelle du coin.



(L'observatoire à la tombée de la nuit)

Pas besoin d'aller au Chili où ailleurs pour observer les étoiles de notre univers dans un ciel fluide et pur qui par moment laisse entrevoir une certaine silhouette...  comme un château médiéval perché sur son piton rocheux
OHP. (2)
Repost 0
Published by Viviane - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 00:15

Les satellites de

surveillance.

 
Un dossier de Jacques Arnould
Publié le 08 Juin 2011 dans Futura-Sciences.  

 

Les technologies spatiales ne cessent d'améliorer les possibilités de surveillance de la Terre, et donc de ses habitants. Devons-nous nous en effrayer ou au contraire nous réjouir de ces progrès techniques?

Les satellites de surveillance de la Terre : menace ou sécurité ?
Les satellites de surveillance de la Terre : menace ou sécurité ? © DR

Ce dossier aborde la question des enjeux de la surveillance satellite, des progrès techniques réalisés et de leur mise en pratique pour mieux comprendre la notion de mondialisation.

Repost 0
Published by Viviane - dans DES OBSERVATOIRES
commenter cet article

-Les Miroirs Du Temps-

  • : Le Miroir du Temps.
  • Le Miroir du Temps.
  • : Histoire de France - Moyen Age - Technologies et sciences - Réflexions philosophiques et autres - Des évènements de la vie actuelle que j'aime, que je n'aime pas qui me font sourire, rire ou me choquent - Et .... quelques souvenirs...
  • Contact

-Viviane-

  • *Viviane*
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié!
 Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié! Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.

ET DEMAIN... ET DEMAIN...

      

- Mardi - Jeudi - Samedi - Dimanche -

      

-Rechercher-

DEMAIN...PEUT-ETRE...

Même "cadre" qu'en haut de cette page... sans aucun doute plus accessible à cet endroit!

 

      

D'autres thèmes divers :

- mardi - jeudi - samedi - dimanche -

      

-Vous Cherchez ???

-SOLIDARITÉ-AMITIÉ-


  
La bougie de l'amitié pour ceux qui souffrent.

MAINS-BOUGIE.jpg


Pour ces petits anges qui n'ont rien demandé .

Cet homme marche, marche, marche...
Il marche pour nos petits anges atteints de la mucoviscidose, pour relier ceux qui souffrent et ceux qui cherchent à les aider.
 Un jour l'amitié demande à l'amour :
"A quoi peux-tu bien servir?"
L'amitié lui répond :
"Je sers à sécher les larmes que tu fais couler!"

Que ce marcheur ne s'arrête jamais...
Jamais... Tant qu'il n'y aura pas une solution.


L'amitié

L'amitié, vue de loin ressemble à un diamant mais, quand on l'approche, c'est une illumination de larmes de joie qui brille dans les yeux de l'autre.

 

-Dernières Publications-

  • L'ORTIE.
    Notre amie l'ortie. On dit que c'est une "mauvaise herbe !" Et pourtant.... Elle contient de la vitamine A, de la vitamine C (7 fois plus que l'orange) et quelques vitamines du groupe B, du fer, du manganèse, de la silice et de la chlorophylle. Grâce...
  • FOIX ET PAMIERS. (09) (2)
    Au Moyen Age : Foix et Pamiers. Rivales?... ou... Complémentaires?.. L'évêque avait décidé de construire l'évêché à Pamiers , jugeant cette ville plus accessible en venant de Toulouse, mais il voulait surtout montrer au Comte de Foix qu'il comptait bien...
  • CITATION DU JOUR.
    Il faut de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre. Paul Eluard.
  • UNE POMME D'EXCEPTION....
    Serait-ce la pomme d'Eve ? Une pomme "extraordinaire" vient d'être retrouvée au Kazakhstan ! Elle résisterait à toutes les maladies et n'aurait pas à subir le 30 (et quelques...) pesticides utilisés pour nos pommes ! Dans la région d'Almaty dans le sud-ouest...
  • UN MONDE NUMÉRIQUE ...
    Les nombres sont-ils magiques ? Nous vivons dans un monde numérique... Au fil des jours, en lisant vos messages et en parcourant vos espaces du web, j'ai très souvent constaté que beaucoup trop se disent fâchés avec les nombres ou avec le calcul ! Ce...
  • CITATION DU JOUR.
    Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. Erasme
  • L'HUILE DE CACTUS.
    L'huile de cactus. La plus connue est l'huile de figue de Barbarie. Basée dans le désert marocain, la culture du figuier de Barbarie est 100% bio, ce cactus n'ayant besoin que de soleil pour pousser. Au Maroc, les femmes l'utilisent depuis des décennies...
  • LA MONNAIE DE SINGE.
    La monnaie de singe. (Trouvé sur Internet - Un titre ou un bannière.?..) "Payer en monnaie de singe" signifie "ne pas rembourser ce que l'on doit ou payer avec de la fausse monnaie" C'est une expression qui date du Moyen Age. Dans la ville de Paris, pour...
  • CITATION DU JOUR.
    L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est. Bernard Werber.
  • UN MYSTERE TOMBE du CIEL.
    La météorite de Tcheliabinsk. Le 15 février dernier un bolide a traversé le ciel de l'Oural, une météorite aussitôt répertoriée par l'Union Astronomique Iternationale. Un éclair brillant, une onde de choc et une traînée blanche et double comme pour des...

-AMBIANCE-