Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 00:15

 

Cathares

 

de

 

l'Europe. (8)

 


 

Toulouse, la troisième ville d'Europe était une sorte de modèle pour les autres villes.

Il y avait des Capitouls et des Consuls, élus par les habitants, un élément traditionnel de liberté, hérité de l'Antiquité.

 

the_capitouls_of_toulouse_welc.jpg

 

 

Le commerce et les échanges spirituels étaient intenses.

 

Fernand Niel :

"Albigeois et cathares"

 


 --KGrHqNHJBMFBW-9BQeBBQYFFgF06Q--60_12.JPG

 

" Mais le côté le plus impressionnant de la civilisation occitane demeure l'extraordinaire mouvement littéraire des troubadours qui surprend par son ampleur.

On compte en effet, près de cinq cents troubadours connus, il y a des écrits des Ducs ou des Comtes,  mais aussi des simples chevaliers, des écclésiastiques ou des fils de bourgeois.

Les Comtes de Foix et de Toulouse s'écrivaient en vers alors que le roi de France savait à peine signer son nom.

C'était une littérature avec l'amour courtois pour thème principal, symbolisé par le mot  "paratge" qui veut dire honneur, loyauté, droiture dans tous les domaines.

Les poètes-chanteurs étaient tous imprégnés de la mystique cathare et ils étaient les plus fidèles servants de la cause albigeoise.

Les "leys d'amor" comptaient au moins trente et un principes à respecter selon le principe de la "minne" qui était l'amour courtois, l'union des âmes et des coeurs. Le mariage signifiait la mort de la "minne". "

(minne : vient de l'allemand, rappelez-vous, les troubadours allemands s'appelaient les minnesingers)


accuei1.jpg

trouvere.jpg

 

Otto Rahn :

" La minne n'est pas l'amour, Eros n'est pas le sexe."

 

Toute cette félicité et ce calme allaient bientôt prendre fin, après l"assassinat du légat du pape, le Comte de Toulouse a été excommunié.

 

Sentant venir le danger, les cathares construisaient des forteresses, mais c'est  Montségur en Ariège que les hérétiques ont choisi comme haut lieu spirituel."

 

Rahn3.jpg

 

 

Otto Rahn a écrit :

 

" C'est ainsi que Montségur, la citadelle qui protégeait la montagne sacrée du Thabor, Parnasse de la Romanie, fut fortifiée et organisée.

Semblable à une arche, il put un demi-siècle encore braver le flot de sang et de crimes qui bientôt, allait défiler sur la Romanie et noyer sa culture et sa civilisation."

 

Ce philosophe -écrivain était toujours comme transporté par un enthousiasme débordant, il a décrit avec emphase ces "barbares venus du nord", comparant le chef des forces chrétiennes en tête de l'armée de croisés, à un cavalier de l'Apocalypse.

 

La population de Béziers a été massacrée, puis celle de  Carcassonne et ensuite tous les autres sites dont j'ai déjà parlé... Minerve, Lavaur...

 

Montségur était un véritable défi !

 

montsegur.jpg

 

Pourtant... de  complicités en félonies, de sympathies en trahisons...

Montségur est tombé à la suite d'un long siège...

Montségur  a presque oujours été considéré comme le tombeau des cathares.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 00:15

 

Les catharisme en Europe.

 

 

Une religion de lumière.

 


 

Les cérémonies du culte des cathares européens sont très mal connues, pourtant grâce à des fouilles, des objets symboliques  ont été retrouvés,  révélant certains détails totalement ignorés jusqu'à maintenant.

 

Troubadours_berlin.jpg

 

En Ariège, une colombe sculptée a été retrouvée dans une des grottes d'Ornolac, un oiseau symbole du Saint Esprit, de lumière divine, ce qui pourrait prouver que le Catharisme était bien une religion de lumière.

 

Sur le Pog de Montségur et dans certaines grottes ont été découverts des objets en forme de pentagone, des croix celtiques et on peut considérer que la découverte de F. Niel sur la position solaire de la construction du château sur le Pog confirme aussi une religion de lumière.

 

Avant d'être persécutés, les Cathares parcouraient de longues distances pour enseigner le retour d'une religion plus pure, fustigeant les moeurs corrompues du Catholicisme.


Le peuple suivait ces hommes en noir, la noblesse et la bourgeoisie se ralliaient en grande partie à cette religion.


 

troubadours.jpg

 

L'église du moment érait très éloignée du peuple et les Cathares prenaient en charge les misères et les malades.

 

Ils savaient tisser artistiquement la laine, souvent on les trouve souvent sous le nom de "tisserands"

 

La religion Catholique fonctionnait de façon isolée, il y avait très peu de rapport avec la hiérarchie et les oppositions ont commencé avec les Vaudois et les mystiques allemands.


  Presque en même temps il y a eu des Cathares dans le sud de l'Italie dans les familles de la noblesse et de la haute bourgeoisie.

 

  Certains ont soutenu les Cathares et la pureté cathare.


En Espagne c'était la famille noble d'Aragon qui régnait sur la Catalogne, l'Aragon, les comtés d'Urgel et de Cerdagne et le sud de la Provence.


Dans le Midi de la France, les comtes de Toulouse, une région où s'était développé le "gay saber"(gai savoir)  des troubadours, l'esprit courtois des Chevaliers.


 

F_002_13thcTroubadour.jpg

 

 

Sur les instances des prélats du Nord de la France, le pape Alexandre II,  a dénoncé "l'hérésie", ce qui a déclenché le moyen brutal de pouvoir conquérir des territoires pour que le Roi de France  ait un plus grand royaume.

 

Maurice Magre a écrit : "La guerre contre les Albigeois fut le plus grand tournant de l'histoire religieuse des hommes."

 

Raymond de Toulouse ne cachait pas sa sympathie pour ses sujets et son aversion pour Rome.

 

A la conférence de Pamiers en 1207, les Cathares avaient tous bien compris que l'église de Rome essayait de les éradiquer, mais ils étaient loin d'imaginer les moyens cruels qui allaient être mis en place pour y arriver.

 

 

expo-troubadours-0.jpg

 

 

Le Midi de la France était envié parce qu'il était imprégné d'un esprit de tolérance que ne connaissait pas le Nord.

 

La société était ouverte il n'y avait aucune caste fermée.

 

Les villes étaient bien peuplées et riches, Toulouse était la 3ème ville européenne après Venise et Rome.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 00:15

 

 

Les Cathares

 

Européens

 

et la mort. 

 


 

J'avais déjà dit qu'à cette époque du Moyen Age, on appelait facilement "hérétiques", les manichéens.


Le manichéisme  venait du culte essénien  dont le Christ est issu par sa mère.


illustration-d-un-livre-manichern-8-ou-8eme-siecle.jpg 

(manichéens)

 

Maurice Magre parle longuement des esséniens dualistes dans son livre : "Magiciens  et illuminés" et Otto Rahn les cite dans son ouvrage : "La Croisade contre le Graal"


 

clb_000908.gif

(esséniens)

 

Ces pratiques dualistes existaient dans le Sud de notre pays, elles étaient venues "se greffer" sur l'arianisme des Wisigoths... déjà implanté sur une terre druidique....

 

Vu sous cet angle... il ne faut pas s'étonner que ces croyances aient été bien accueillies...

 

En réfléchissant de cette façon, on comprend mieux cette doctrine cathare, elle est bien plus qu'une simple hérésie, même si les écrits cathares ou manichéens ont été détruits par le feu, il reste les écrits de leurs opposants... de leurs détracteurs... et en lisant "entre les lignes" ... on découvre des pratiques inattendues.

 

Les Parfaits se soumettaient à de dures abstinences, ils pratiquaient un ascétisme sévère, ils étaient vêtus de noir la plupart du temps et portaient un rouleau de cuir sur la poitrine et ... selon Otto Rahn, l'évangile de Saint Jean était écrit sur ce rouleau (?)

 

evangile_zoom1.jpg

 

(évangile selon St Jean)

 

 

Les rites étaient simples et les lieux de culte sans importance.

 

Le rite principal était le Consolamentum, le baptême par imposition des mains, il y avait aussi l'Aparelhamentum, une confession publique (non obligatoire me semble-t-il).

Derrière la cérémonie en apparence simple de ce baptême, il y avait bien plus... il y avait beaucoup plus... il y avait le don de l'âme pour qu'elle puisse passer par "la porte de la mort" pour partir vers la lumière...

 

Les cathares pratiquaient l'entraide aux mourants, ils ne craignaient pas la mort, bien au contraire.

Ils la cherchaient, c'était "l'endura"...


Certains se laissaient mourir de faim tout simplement, les cathares acceptaient de mettre fin à leur vie dans un total détachement de la matière.

"L'endura"  se pratiquait toujours à deux, celui qui voulait partir "était aidé par "l'autre", celui qui avait passé sa vie avec lui,  en ami, souvent c'était celui qui avait partagé l'amitié la plus sincère, la plus parfaite et la plus digne.

 

Pour mettre fin à une vie terrestre, ils avaient le choix entre le poison, s'ouvrir les veines, se jeter dans un précipice, se plonger dans un bain glacé après un bain brûlant ou tout simplement se laisser mourir de faim.

 

Certaines "données" laissent supposer qu'ils choisissaient la pratique de "l'endura" en groupe.

 

Dans une crypte de la Montagne Noire, pas très loin de Carcassonne, ont été retrouvés des squelettes, couchés en cercle, tête au centre et pieds sur la circonférence, comme les rayons d'une roue (Maurice Magre : "La clef des choses Sacrées")

 

magre1.gif

(M. Magre)

 

C'était déjà une pratique pour mourir, utilisée par les descendants des Atlantes, en Bretagne, île de Tiviec.

 

l-heritage-des-cathares-le-druidisme.jpg

 

"L'endura" menait toujours à la mort parce que c'était un choix, le choix de celui qui voulait aller de l'ombre  vers la lumière.

 

Une fois que la décision était prise... ils allaient toujours  jusqu'au bout...

Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 00:15



Secrets

des

Cathares Européens. (2)

Les Troubadours passaient par la voie de la poésie et du symbole pour prêcher la sagesse, l'amour chaste... la rose parfaite... la "sophia" des gnostiques..
 
Ces deux principes étaient supposés les conduire vers une quête de l'immortalité de l'âme...


la-Sophia.jpg

A cette époque du Moyen Age, l'éternel féminin était bien présent et bien vivant surtout par la légende d'une princesse de chez nous, Esclarmonde morte dans les flammes de Montségur en se transformant en colombe, oiseau de légende du Saint Esprit...

Esclarmonde en gothique correspond à"Is-Klar-Mun" ce qui signifie "Lune de cristal"


ellerdale_wyclif-copie-1.gif
Il y avait aussi les troubadours allemands, les Minnesingers qui chantaient l'amour chaste sur les bords du Rhin le fleuve de légende habité par les ondines.

En Allemagne, à Cologne et aux Pays Bas, des manichéens avaient créé des communautés les "Frères du libre Esprit".


freres-du-libre-esprit.jpg
En Angleterre, une opposition similaire envers l'église en place était répandue par les Lollards.
 
Au XIIIème siècle, à Eddington un "Ordre des Bons Hommes" était formé par des Cathares et des Lollards.

Parmi tous ces mouvements anti-cléricaux, il y a eu aussi les Vaudois qui ont subi eux-aussi de terribles répressions, surtout sous François Ier, des répressions tellement puissantes que 3 villages du Lubéron ont totalement disparu, complètement rasés par les troupes royales. (Cabrières - Merendol - Lourmarins)

Au Pays Bas et dans les Flandres, on trouvait les Béghards et les Béguines, particulièrement des communautés de femmes qui se sont cloîtrées pour échapper à la tutelle des papes.


beguine-telle-marguerite-beguine.gif
Il est évident que ce mouvement a eu une grande influence sur les mystiques du Moyen Age comme Eckhart, Ruysbroeck l'admirable ou encore Joachim de Flore.


eckart.jpgJan_van_Ruusbroec.pngjoachim-de-flore.jpg

La Divine comédie de Dante laisse bien filtrer ce symbolisme dont le message ésotérique est inépuisable.

Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 00:15



Secrets
de 
Cathares Européens. (1)


L'hérésie dualiste a pu se répandre grâce aux échanges entre Venise et le monde byzantin !
 

venise-italieDe-Byzance-a-Istanbul-copie-1.jpg

En Italie, après les terribles poursuites dont ils ont été victimes, une organisation secrète s'est formée, elle unissait toutes les villes du pays.

Cette organisation existait encore ouvertement à la fin du XVIème siècle, elle était tellement puissante que le pape Grégoire IX, pourtant âgé, s'est acharné à détruire cette "sinistre institution" (qui a tout de même continué jusqu'au XIXème !)

On ne peut que redire que le catholicisme a été vainqueur en utilisant une extrême violence et cette répression a été à la mesure de l'ampleur de ces mouvements de protestations religieuses.

Dans toute l'Europe on a brûlé ceux qui prêchaient un retour à la pureté... mais c'est seulement à la renaissance que le vent de la révolte a soufflé de façon efficace... une belle revanche !
 

Il nous est parvenu bien peu d'écrits de cette époque et pourtant l'un des rares textes "récupéré" nous présente un monde hypercosmique en quelque sorte parallèle au notre... abritant un Dieu...

minnesingers.png
(Minnesingers)


Une croyance ancienne disait qu'au réveil matinal, pour être "supérieur" il fallait se sentir suspendu un bref instant au-dessus de son être physique... un bref moment... où le Bien et le Mal s'affrontent.

 
On retrouve cette croyance chez les Esotéristes et chez les Cathares se notre Sud.

 

ellerdale_wyclif.gif

  (Lollards)


A cette époque, les opposants à la papauté étaient un peu partout en Europe  et ils laissaient les "messagers" écrire et chanter ce qu'ils pensaient, sous forme de poèmes et de chants...   ainsi se "propageaient les "idées" de la vie qu'ils auraient voulu, pleine de sagesse et de bons sentiments, magnifiant l'éternel féminin.


Parmi ces "messagers" on connaît bien les Troubadours et les Trouvères,  mais il y avait d'autres "troubadours"
 
Les Minnesingers (ou Mennisingers) sur les bords du Rhin
 
Les Lollards en Angleterre.
Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 00:15




Cathares

 

de

 

l'Europe. (5)

 



Les tiraillements entre les Catholiques de Rome et le Patriarcat  orthodoxe ont favorisé ces courants dissidents, la situation a fini par se modifier lorsque l'église orthodoxe a mis fin au bogomilisme par des répressions violentes déclenchées avec acharnement.

 

Les abjurations se sont succédées...  et une fois que les "meneurs" ont été ramenés dans le droit chemin, le peuple et la bourgeoisie ont suivi !

 



Le pape Innocent III, le grand persécuteur des Cathares  a envoyé ses légats et ses inquisiteurs exterminer les hérétiques et pendant ce temps les Bogomiles désignaient un chef spirituel, une sorte "d'anti-pape" qui à son tour a envoyé son propre légat à Toulouse en pays Cathare.

 



Le centre de l'Europe a été  aussi le centre du mouvement hérétique européen.

 

Le peuple a résisté longtemps de façon unanime et farouche.

 

Les nobles et les seigneurs n'avaient pas vraiment envie de réprimer cette hérésie.

C'est l'Inquisition  qui a déployé des moyens présentés comme fantastiques, mais qui ...maintenant paraissent presque dérisoire par rapport aux moyens déployés par l'église catholique qui a organisé des croisades contre les Bogomiles, contre les patarins et contre les Bougres (je les ai oubliés ceux-là dans ma liste des hérétiques )

 

 


63-0016pie2

 

 

 

Pie II (Eneas Sylvius Poccolominni)  a écrit :

 
"Il est peu probable que l'église ait jamais combattu aussi puissamment et avec des moyens plus durs, un mouvement sous l'influence des Romains, tous ligués contre ces mauvaises gens qui se disent bons chrétiens... des mesures qui n'ont servi à rien..."

 
C'est exactement ça ! les croisades n'ont servi à rien pour le côté religieux, c'était un moyen de faire la conquête des fiefs riches pour les ajouter aux royaumes qui devenaient ainsi plus grands et plus importants.

 



280px-Pintoricchio 012

 

Les turcs faisaient de plus en plus de conquêtes et les peuples avaient de plus en plus de sympathie pour les turcs au détriment des catholiques !

 
Les menaces n'étaient pas vraiment efficaces.

 

Les hérétiques se sont adaptés à l'Islam, mais les hérésies ont continué en Italie et en France.

 

Ces diverses poussées spirituelles et cette énergie puissante sont fascinantes !

 
Si fascinantes puisqu'après un oubli de plusieurs siècles... tous ceux qui s'en approchent sont attirés de façon irrésistible

Possible que l'ère des bouleversements spirituels soit palpable.

 
Pourquoi cette "cristallisation" ? 

Où se trouve la clé ?


Y-a-t-il un message ésotérique à découvrir ?

      

Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 00:15




Les Cathares
de
l'Europe.(4)



Le fondateur du mouvement anthroposophique allemand, (ou peut-être polonais ? Pas certaine) Rudolf Steiner, a écrit quelques réflexions sur ces "bulgares" bogomiles.


363px-Steiner_Berlin_1900_big.jpg
 
Il a dit qu'il s'agissait des dernières âmes ayant conservé dans la civilisation européenne un "reste de perception éthérique et astrale à l'état de veille et de sommeil".
 
Il pensait que ces initiés auraient pu garder intactes des possibilités psychiques de médiumnité ou de voyance très rarement perçues de nos jours.

C'est cette connaissance de "l'Arbre aux fruits admirables" ("l'Arbre aux fruits admirables" dans les prédications du pope bogomil) qui aurait effrayé l"église catholique à un tel point qu'elle s'est acharnée à éradiquer tous ces dissidents.


Rudolf_Steiner_Grabmal_Dornach.jpg
 
Pour Hermann Gruber (1850-1930) un prêtre-jésuite et franc-maçon de la fin du XIXème et début du XXème, les bogomiles, les cathares et les templiers étaient les mandataires de la "Grande Fraternité Blanche Universelle" qui guide spirituellement l'humanité.

Leur mission était de réaliser dans le monde un christianisme cosmique et véritable.
 
(La Grande Fraternité Blanche Universelle a été fondée par Peter Deunov en Bulgarie -Vous pouvez aller voir sur Dailymotion : la danse et la musique des cérémonies "Paneurythmie" ou le chant chorale : Bog è lioubiov(2) ou Pri Vsic kité ousloviia")


fraternite-blanche.jpg
 
Hermann Gruber écrivait :
 
"Les peuples slaves et germains qui sont arrivés au moment des "grandes invasions" ne pouvaient guère percevoir le christianisme que par une impulsion cosmique parce que leur mythologie était encore entièrement cosmique. 
 
Avec une impulsion cosmique ou une sensation ou peut-être de la clairvoyance, ils avaient la perception immédiate des forces et des entités agissant dans les éléments terrestres, dans le ciel et dans les étoiles.
 
 Ils ressentaient eux-mêmes la vie des essences spirituelles et suprasensibles qu'ils avaient en eux-mêmes.
 
Ils essayaient de l'exprimer sous la forme de ces images originelles que l'on retrouve partout dans les époques les plus anciennes de l'histoire humaine.
 
C'est ainsi qu'il faut interpréter les croix, les rosettes, les svastikas, les spirales, les croissants, les cordelettes tressées...

Ces symboles sont déjà présents dans les civilisations primitives de l'âge de bronze et plus tard dans l'art roman, l'art lombard, presque partout sur les pierres funéraires bosniaques..."

fraternite-blanche1.jpg 
Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 00:15



Les Cathares
de
l'Europe.(3)


La métaphysique des Cathares ou des Bogomiles est basée sur le dualisme, avec toutes les conséquences qui en découlent.
 
.... Le Bien et le Mal ... la Lumière et les Ténèbres ...

Le message que nous ont laissé les Bogomiles est tout à fait semblable à la doctrine Cathare définie dans le Rituel de Lyon.
 
Il y a bien quelques petites différences, mais si peu !


cathares-001.jpg
(Un manuscrit -fin du XVIème siècle, avec la vie de Jean l'Evangéliste)


 
Certains écrivains ont laissé des textes qui sont des "mines" de renseignements et parmi eux, il y a le professeur Vladimir Topentcharov.

Un passage :

"Dans nombre de légendes bogomiles, la Terre n'a plus la position centrale que lui conférait l'église de Rome.
 
La Terre a perdu son rôle privilégié.
 
Dans la structure  bogomile, elle a perdu sa place,  elle fait partie d'un tout, d'un système où le regard est capté par le soleil. Une nouvelle corrélation cosmique s'ébauche."


cosmos3_jp41.jpg
 
Un peu plus loin, il pense avoir répondu à la question qu'il se posait :

"Le bogomile a-t-il conscience de l'héliocentrisme de notre système planétaire ?"

"La réponse apparaît peut-être dans les emblèmes bogomiles, où l'image du Soleil est largement représentée et cela avec une insistance particulière.
Il est souvent figuré comme un disque hérissé de flèches qui se perdent dans l'infini.
 Mais surtout, il revêt la forme d'une rosace aux pétales les plus variés, connue sous le nom de "rose solaire" .
 
 Le plus souvent, la rose solaire des bogomiles comporte un disque central avec six petits cercles disposés tout autour.
 
Ces tracés stylisés rappellent "étrangement" le modèle graphique du Système Solaire.
 
Parfois la "rose solaire" est enfermée dans une circonférence ce qui lui donne un aspect fini comme pour symboliser "l'unité" (l'univers?)
 

fleurpierres.jpg
 
Le professeur Topentcharov continue un peu plus loin :

 
"Le Soleil est l'axe.
Les bogomiles reproduisent dans leurs symboles la multitude des astres célestes et montrent "la priorité" du Soleil, maître non seulement du jour, mais aussi de la nuit".


cathares.jpg
(Illustration d'un manuscrit de Salomon Trismosin écrit en latin : "Splendor Solis")


 
Déjà au IXème siècle, dans un ouvrage appelé "Livre des six jours" on pouvait lire (quand on savait lire) que certains hérétiques parlaient de la "toute-puissance du Soleil".

C'est un livre écrit par un certain Yoan Exarque...
( j'ai des copies de certains passages et je ne sais pas dans quel carton elles sont enfermées ! c'est peut-être mieux,  je ne sais pas vraiment si je dois demander l'autorisation de les mettre... demander à qui ?
... mais...  il doit y a voir prescription ? Non ?)


Sol-Invictus.jpg
Il est indéniable que les Bogomiles avaient une pré-connaissance des faits scientifiques qui ne seront découverts et confirmés que bien des siècles plus tard.

Repost 0
Published by Viviane - dans LE CATHARISME
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 00:15




Le Catharisme
de
l'Europe.(2)


vicdessos-003.jpg

Otto Rahn avait dans sa quête d'un nouveau Graal, rapproché certaines idées, mais ce n'était en fait qu'un amalgame de "Graal" divers !
 

rahn 01
 
Quelle a été la mystérieuse mission de cet homme en pays Cathare d'Occitanie ?
 

coldelapeyre
Que faisait-il dans les grottes du Sabarthès ou au col de la Peyre ?

 Qu'a-t-il trouvé ?

Qu'ont-ils trouvé ?

Il m'a semblé que cet acharnement était bien plus que mystérieux et .... "sa fin" a tout de même été des plus bizarre !

Rahn2
Les SS à Montségur... difficile à imaginer....difficile à croire...
 
Il est possible que les découvertes de Fernand Niel, les aient confortés dans leurs convictions !

Ont-ils rencontré leur Graal ? Un Graal ?
 
 Leur quête d'une si grande pureté...
 
L'ont-ils finalement trouvée ...dans une ultime révélation ?
 
Ils ont peut-être encore un oeil dessus (normal ! une bâtisse à cette hauteu!)

ottorahn lacourdelucifer1ottorahngrand

Bien entendu, il faut toujours garder à l'esprit que Montségur a toujours été un lieu considéré  comme "le tombeau des Catahares" du Sud de la France.

Est-ce une raison suffisante.... suffisante pour "mélanger" certaines données pour qu'elles puissent satisfaire "les idées" du moment.

L'Inquisition et le comportement honteux du Catholiscisme ont donné lieu à des joutes verbales et des prises de position sans précédent.
 

 Des faits racontés...  rapportés par les troubadours sous diverses formes...

Des histoires qui étaient des faits réels et des massacres encore plus réels !
 

 Il était tout à fait normal pour le IIIème Reich de convoiter  ces lieux mystérieux, attirants et fascinants ! tout correspondait à leur idéal !
 

ottorahn3ottorahn4
Il est indéniable que la mémoire plus ou moins collective, plus ou moins consciente puisse être dépendante de la façon de raconter et d'embellir ou de noircir les scènes et les tableaux pour capter son auditoire...

... même si un ajout par ci, un ajout par là, en passant de conteur en conteur se faufilait  pour un effet désiré...
 
.... la trame était tout de même la réalité des faits...


Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 00:15




Le Catharisme
de
l'Europe (1)



Quel étonnement d'apprendre que les hérétiques n'étaient pas seulement dans le Midi de la France !
 
Et... pourtant c'est vrai !

Jusqu'à maintenant je n'ai raconté que ce qui s'était passé dans le Sud français parce que c'est ce que je connais le mieux historiquement parlant.

C'était l'histoire telle qu'elle a eu lieu, dans sa brutale vérité, l'histoire d'humains cruels et violents.

Les textes qui vont suivre montreront le côté ésotérique, rituel et inconnu de la vie et du quotidien des cathares européens.


rouesoleil1.JPGrouesolaire1.JPGsvastika.jpg
(Roue solaire -Croix solaire - Svastika)


Ce courant de pensée religieuse existait dans beaucoup d'endroits et le plus connu est celui des Bogomiles, leurs pratiques dénotaient une culture absolument phénoménale.

Ils considéraient le soleil comme un astre à vénérer par excellence, ils avaient des croix-solaires, des rosettes, des svastikas et tout un art funéraire.


stele_bogomile.jpg
(Une stèle Bogomile)


Ces chrétiens bogomiles avaient une approche toute particulière de la mort, ils avaient un comportement diifférent selon les communautés, des attitudes controversées et chacun son point de vue face aux symboles (et au Graal)

Les Bogomiles ont opposé une résistance plus que farouche à l'église traditionnelle en place.
 

C'est l'arrivée de l'Islam qui a mis fin aux rites bogomiles sur leur dernier territoire ( situé de nos jours approximativement en Bosnie Herzégovine)
 

Les rites secrets (souvent méconnus ou inconnus) de ces cathares européens a donné lieu à une littérature abondante qui raconte leur comportement devant la croisade contre le Graal, devant la mort...
 
... Il suffit de "suivre" Otto Rahn dans "ses" tribulations...

Des symboles assez curieux ont été répertoriés en Europe où on retrouve une croyance corollaire pour l'âme, ces croyants cherchaient à atteindre la perfection.


J'ai lu que leur quotidien était rythmé par des cérémonies et des rituels que vous trouveriez curieux sans doute vous aussi.
 

Pour les Bogomiles, "Le soleil invaincu éclaire tout, il éclaire l'Homme quand il vient dans ce monde..."


Et encore... "Il occulte sa lumière pour triompher de Satan, le prince des Ténèbres. il était une sorte "d'inconnue" qui faisait partie de leur ésotérisme, il était là en tant qu'astre..."
 

Il existait aussi le "pélican des cathares", le culte de Belen (pour les ténèbres) et Borée (pour l'aurore) 
Il y avait la roue solaire ou la licorne des albigeois (symbole de pureté, d'innocence, de clarté, de bonté, d'amour du coeur et considérée comme un "ciel inversé"..)


Belenos.jpgpelican.jpglicorne2lescure-d-albigeois.gifLicorne-ciel-inverse.jpg
(Belen - Le pélican - 2 licornes à Lescure d'Albigeois - La licorne)


La Lune et le Soleil étaient deux polarités complémentaires.
 
Pour ces Cathares l'action spirituelle et la nature physique du Soleil étaient liées

Il y a aussi les bizarreries des Cathares du IIIème Reich avec les SS à Montségur ... sans oublier le rôle d'Otto Rahn !


des-croix.gif
(Il y a toujours eu des croix et des svastikas)
 

Les nationaux-socialistes avaient développé une pensée qui considérait le Graal comme une loi valable seulement pour certaines races.
 
Les auteurs traitant du national-socialisme ont sans aucun doute ressenti confusément ces aspirations mais ils ne les ont jamais exprimées clairement. 
Repost 0
Published by *Viviane* - dans LE CATHARISME
commenter cet article

-Les Miroirs Du Temps-

  • : Le Miroir du Temps.
  • Le Miroir du Temps.
  • : Histoire de France - Moyen Age - Technologies et sciences - Réflexions philosophiques et autres - Des évènements de la vie actuelle que j'aime, que je n'aime pas qui me font sourire, rire ou me choquent - Et .... quelques souvenirs...
  • Contact

-Viviane-

  • *Viviane*
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié!
 Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.
  • Tenir un blog me permet de découvrir une autre facette de l'amitié! Passionnée d'Histoire, curieuse des "pensées" philosophiques et scientifique de formation, j'aime aussi tenir compte de l'actualité.

ET DEMAIN... ET DEMAIN...

      

- Mardi - Jeudi - Samedi - Dimanche -

      

-Rechercher-

DEMAIN...PEUT-ETRE...

Même "cadre" qu'en haut de cette page... sans aucun doute plus accessible à cet endroit!

 

      

D'autres thèmes divers :

- mardi - jeudi - samedi - dimanche -

      

-Vous Cherchez ???

-SOLIDARITÉ-AMITIÉ-


  
La bougie de l'amitié pour ceux qui souffrent.

MAINS-BOUGIE.jpg


Pour ces petits anges qui n'ont rien demandé .

Cet homme marche, marche, marche...
Il marche pour nos petits anges atteints de la mucoviscidose, pour relier ceux qui souffrent et ceux qui cherchent à les aider.
 Un jour l'amitié demande à l'amour :
"A quoi peux-tu bien servir?"
L'amitié lui répond :
"Je sers à sécher les larmes que tu fais couler!"

Que ce marcheur ne s'arrête jamais...
Jamais... Tant qu'il n'y aura pas une solution.


L'amitié

L'amitié, vue de loin ressemble à un diamant mais, quand on l'approche, c'est une illumination de larmes de joie qui brille dans les yeux de l'autre.

 

-Dernières Publications-

  • L'ORTIE.
    Notre amie l'ortie. On dit que c'est une "mauvaise herbe !" Et pourtant.... Elle contient de la vitamine A, de la vitamine C (7 fois plus que l'orange) et quelques vitamines du groupe B, du fer, du manganèse, de la silice et de la chlorophylle. Grâce...
  • FOIX ET PAMIERS. (09) (2)
    Au Moyen Age : Foix et Pamiers. Rivales?... ou... Complémentaires?.. L'évêque avait décidé de construire l'évêché à Pamiers , jugeant cette ville plus accessible en venant de Toulouse, mais il voulait surtout montrer au Comte de Foix qu'il comptait bien...
  • CITATION DU JOUR.
    Il faut de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre. Paul Eluard.
  • UNE POMME D'EXCEPTION....
    Serait-ce la pomme d'Eve ? Une pomme "extraordinaire" vient d'être retrouvée au Kazakhstan ! Elle résisterait à toutes les maladies et n'aurait pas à subir le 30 (et quelques...) pesticides utilisés pour nos pommes ! Dans la région d'Almaty dans le sud-ouest...
  • UN MONDE NUMÉRIQUE ...
    Les nombres sont-ils magiques ? Nous vivons dans un monde numérique... Au fil des jours, en lisant vos messages et en parcourant vos espaces du web, j'ai très souvent constaté que beaucoup trop se disent fâchés avec les nombres ou avec le calcul ! Ce...
  • CITATION DU JOUR.
    Celui qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui. Erasme
  • L'HUILE DE CACTUS.
    L'huile de cactus. La plus connue est l'huile de figue de Barbarie. Basée dans le désert marocain, la culture du figuier de Barbarie est 100% bio, ce cactus n'ayant besoin que de soleil pour pousser. Au Maroc, les femmes l'utilisent depuis des décennies...
  • LA MONNAIE DE SINGE.
    La monnaie de singe. (Trouvé sur Internet - Un titre ou un bannière.?..) "Payer en monnaie de singe" signifie "ne pas rembourser ce que l'on doit ou payer avec de la fausse monnaie" C'est une expression qui date du Moyen Age. Dans la ville de Paris, pour...
  • CITATION DU JOUR.
    L'imagination a été donnée à l'homme pour compenser ce qu'il n'est pas. L'humour pour le consoler de ce qu'il est. Bernard Werber.
  • UN MYSTERE TOMBE du CIEL.
    La météorite de Tcheliabinsk. Le 15 février dernier un bolide a traversé le ciel de l'Oural, une météorite aussitôt répertoriée par l'Union Astronomique Iternationale. Un éclair brillant, une onde de choc et une traînée blanche et double comme pour des...

-AMBIANCE-